Episode 27
« Nouvelle Donne »

Synopsis de Sophie Decroisette & Bruno Regeste
Scénario de Bruno Regeste


Version BOARD
15 octobre 2004

Vous pouvez tÚlÚcharger la version pour Microsoft Word en cliquant ici !

1.      Ext. lyokô – territoire du désert

Vue générale du territoire du désert, vide.

Soudain on entend un bruit de machine qui s’approche et bientôt Ulrich déboule sur son overbike à tombeau ouvert, soulevant un vent de poussière dans son sillage.

Quelques secondes… et Odd apparaît sur son overboard. Il tente de rattraper son pote.

1 - Odd

Yahouuuuu !!!

On resserre sur Odd.

2 - Odd (cont.)

T'as vraiment bien bossé, Jérémie ! Avec ces engins, XANA n'a qu'à bien se tenir !

plan de coupe au labo

3 - Jérémie

Fais gaffe quand même !

retour sur Lyokô, dans le désert

4 - Odd

T’inquiète, Einstein ! La glisse, ça me connaît. Et je ne peux pas laisser gagner Ulrich…

Au sol, Ulrich, juste devant Odd, jette un coup d’œil par-dessus son épaule pour voir où est son ami, esquisse un sourire, appuie sur l’accélérateur et s’engage dans un défilé sinueux, type canyon.

Odd le suit. Une course poursuite s’engage. Odd fait preuve d’une étonnante dextérité, surfant les virages, en glissant sur les parois.

Odd finit par arriver à la hauteur de Ulrich.

Les deux compères se lancent des regards entendus.

Odd donne un coup de rein, il passe en tête.

plan de coupe au labo

5 - Jérémie

Odd ! Je n'ai pas eu le temps d'affiner le programme qui gère…

retour sur Lyokô, dans le désert

Les deux engins d’Odd et Ulrich sortent du défilé à pleine vitesse.

Immédiatement devant eux se dresse un rocher silex en pente (reliant deux plaques). Odd réussit in extremis à se servir du rocher comme d’un tremplin mais son overboard touche ; il est déséquilibré et va frapper contre un rocher colonne vertical juste derrière tandis que Ulrich réalise un saut à moto du plus bel effet.

6 - Odd

Héééééééé !!!

L’overboard d’Odd se dépixellise. Odd est projeté à terre, où il roule avant de s’immobiliser.

Yumi et Aélita, qui tournoient sur l’overwing (l’aile volante de Yumi) en attendant Odd et Ulrich, assistent à l’accident.

7 - Yumi

Odd !

Yumi braque son engin vers le sol et vient s’immobiliser près de Odd, sonné.

A ce moment, entrée dans le champ de l’overbike de Ulrich qui s’arrête avec dérapage contrôlé et nuage de poussière. La poussière se dissipe, le calme revient.

Aélita qui a sauté de l’overwing, aide Odd à se relever.

8 - Aelita

ça va ?!

9 - Odd (vexé)

Mwouais… y’a des petites améliorations à faire, sur cet Overboard, Jérémie !

2.      Int. usine / labo – jour

Jérémie est assis à son poste, dans le laboratoire, la carte en 3D de Lyokô déployée devant lui.

Il a un air extrêmement las.

10 - Jérémie (finissant)

C’est peut-être le pilote qui doit s’améliorer !

Jérémie pianote sur son clavier ; sur l’écran, l’interface « véhicules ».

3.      Ext. Lyokô – territoire du désert

L’overwing et l’overbike sont dépixellisés.

Ulrich s'approche de ses amis et éclate de rire alors qu’il s’accroupit.

11 - Ulrich (rigolard)

Ben alors Odd… t’as raté une marche ?

Odd se masse l'arrière train.

12 - Odd

Très drôle… J'aimerais bien te voir sur un overboard…

Ulrich prend un air détaché, en se relevant.

13 - Ulrich

La glisse, c'est pas mon truc !

Ils sont interrompus par Jérémie.

14 - Jérémie off

Désolé d’interrompre votre passionnante discussion, mais XANA a dû vous repérer ! Une créature en approche…

4.      Int. usine / labo – jour

Vue de Jérémie dans son labo. Il regarde son écran, l'air perplexe, car sur son interface, une nouvelle carte signalétique de créature vient de s’afficher.

15 - Jérémie (cont.)

Mais c’est hyper bizarre, j’arrive pas à l’identifier !

5.      Ext. Lyokô – territoire du désert

Alertés, nos héros balaient l'horizon du regard.

Yumi désigne soudain un point, hors champ.

16 - Yumi

Eh ! C'est quoi, ça ?

Ulrich, Yumi, Odd et Aélita regardent le nouvel arrivant avec un mélange d'inquiétude et de perplexité.

Leur point de vue : c’est un nouveau monstre qui approche. Une sorte d’araignée (la tarentule) qui semble encore plus redoutable que les monstres "traditionnels" de XANA.

Ulrich fronce les sourcils, inquiet.

17 - Ulrich

Je sais pas, mais ça a l'air méchant !

18 - Aélita

Je n'ai jamais vu un tel monstre avant… XANA vient sûrement de le créer !

Tête des trois autres en entendant Aélita.

19 - Jérémie Off

En tout cas, son signalement indique qu’il possède plus de points de vie que les autres.

La Tarentule arrive à quelques mètres des héros, stoppe sa course et se dresse et lève, menaçant, ses membres supérieurs.

20 - Yumi (inquiète)

Euh… Jérémie ? Si tu reprogrammais nos véhicules ?

6.      Int. usine - labo – jour

Vue de Jérémie, qui tape en vitesse sur son clavier.

21 - Jérémie

Je suis déjà dessus mais ça va prendre un peu de temps !

7.      Ext. Lyokô – territoire du désert

Aélita recule prudemment, tandis que les trois autres observent le monstre. Du pouce, Ulrich sort légèrement son sabre de son fourreau.

22 - Ulrich (doucement, aux autres)

A mon signal !

23 - Yumi

Je passe la première !

24 - Odd

Et moi je vais l’amuser…

Ulrich dégaine son sabre.

25 - Ulrich (ordre)

Maintenant !

Le Monstre tire instantanément ; de l’extrémité de ses deux bras, jaillissent des lasers que Ulrich pare avec dextérité.

Yumi prend une course d’élan vers le monstre et commence à enchaîner les saltos avant, puis vrille au-dessus du monstre, passant entre deux tirs de lasers verticaux croisés. Elle touche le sol derrière le monstre, encore deux saltos arrière, puis à la réception, Yumi sort ses éventails et en lance un dans la foulée. L’autre éventail lui permet, comme un bouclier, de contrer un tir. L’éventail lancé, parti sur le côté, revient sur la Tarentule qui ajuste dans la seconde un tir laser qui vient dévier la trajectoire de l’arme volante.

26 - Odd

Hé, grosse tarentule !

Le monstre se retourne et commence à tirer sur Odd qui court puis qui grimpe quatre à quatre un Rocher Colonne ; un peu plus rapide que les tirs, dont les impacts endommagent la pierre, Odd parvient au sommet mais un dernier tir laser détruit la colonne de droite ce qui a pour effet de faire basculer le plateau. Odd en profite pour prendre son élan, puis sauter en position « Astro » ; Il est touché en vol et aterrit de l’autre côté du monstre.

27 - Jérémie (Off)

Odd, moins 40 points de vie ! Son laser est dévastateur.

Mine inquiète d’Odd.

28 - Odd

Mais comment ça se tue, ce machin ?!?

8.      Int. usine / labo – jour

Dans son labo, Jérémie s'inquiète réellement devant la tournure des événements.

29 - Jérémie

Aélita, il y a une tour désactivée pas loin… Direction Nord, Nord-Ouest… Tire-toi d'ici et viens me rejoindre ! Dépêche-toi !

9.      Ext. Lyokô – territoire du désert

Mais au moment où Aélita  va s’éloigner du rocher derrière lequel elle est planquée, un tir laser l’oblige à battre en retraite. Ulrich a remarqué et, prompt comme l’éclair (rémanence), se positionne devant elle et contre les rafales de tirs qui arrive.

Ulrich jette un regard vers Aélita qui apparaît derrière son rocher… Elle acquiesce en opinant du chef et quitte son abri aussitôt.

Abandonnant le champ de bataille, elle se met à courir vers la tour cernée de bleu qu'on aperçoit effectivement au loin.

Profitant de cet instant d'inattention d'Ulrich, le monstre redouble ses lasers (passage en mode tir rafale) et parvient à le toucher trois fois de suite.

Les lasers sont trop puissants, et le garçon est instantanément dévirtualisé.

30 - Ulrich

Nooooon !

10. Int. usine / labo – jour

Pendant ce temps, Jérémie semble avoir terminé ses manips.

Il les conclut en appuyant sur « enter ».

31 - Jérémie

Voilà les véhicules !

11. Ext. Lyokô – territoire du désert

Les véhicules se matérialisent respectivement devant Yumi et Odd.

32 - Odd

Ah ben, c‘est pas trop tôt !

33 - Jérémie off

Je fais ce que je peux !

Odd saute illico sur son overboard et décolle. Yumi sous les tirs nourris de la Tarentule effectue une série de saltos arrière enchaînés qui lui permettent d’atterrir sur son overwing, face au guidon ; elle décolle.

34 - Yumi (crie vers Odd)

Je m’occupe d’Aélita !

Odd acquièse, et les deux véhicules se séparent.

Tandis que Yumi vole vers Aélita, Odd réussit à se rapprocher du monstre et concentre ses tirs en évitant la « DCA ».

12. Ext. Lyokô / territoire du désert / près de la tour desactivée

Aélita court vers la Tour.

Mais soudain, trois Bloks apparaissent. Aélita évite tant bien que mal leurs tirs de lasers en bondissant sur les côtés. 

Mais au moment où ils vont réussir à toucher la jeune fille, Yumi déboule.

Elle tend la main à Aélita et réussit à la hisser sur l’overwing.

35 - Yumi

En selle, princesse !

Les deux filles foncent vers la tour et atterrissent à côté.

Aélita saute souplement de l’overwing et pénètre dans la tour.

De son côté, Yumi fait demi-tour.

13. Ext. Lyokô / territoire du désert / lieu de l'affrontement

Odd est en l’air tournoyant autour du monstre et lui envoyant des rafales de fléchettes. Un laser le rate de peu, et Odd cabre son overboard, monte dans le ciel et effectue un long looping. Il se remet dans l’alignement du monstre à ras du sol et fonce vers la Tarentule ; il est ratrappé par Yumi sur son overwing qui se met en formation à côté de lui. Le monstre a stoppé momentanément ses tirs et dirige ses « canons » vers eux. Soudain, ses tirs lasers reprennent. Les deux héros cassent alors la formation, chacun partant sur un côté.

Mais un laser percute l’overwing de Yumi. L’engin se dématérialise en vol et déséquilibrée, Yumi tombe vers le sol, sur lequel elle se reçoit néanmoins souplement.

36 - Yumi

Ahhhhh…

Elle lance son éventail, qui vient larder la Tarentule.

De son côté, Odd continue à envoyer des flèches à un rythme soutenu.

Mais le monstre ne meurt pas.

Mine abasourdie d’Odd.

37 - Jérémie off

Il lui reste encore 50 points de vie ! Odd, tu n’en as plus que 20 !

38 - Odd

Il est vraiment increvable !!!

14. Int. Lyokô / Tour

Aélita est enfin parvenue à la plate-forme où se trouve l'interface informatique flottante.

Elle tape le code : TerrA.

15. Ext. Lyokô / territoire du désert / lieu de l'affrontement

Dehors, au moment où Yumi récupère son éventail, revenu comme un boomerang, elle reçoit un tir et finit par succomber.

Odd tente un dernier assaut  en piqué, mais la tarentule s’est déjà retournée et  ses lasers frappent à leur tour l’overboard. Le véhicule se dématérialise, Odd tombe.

39 - Odd

Aaaaaah…

Le monstre lui décoche encore un tir laser qui frappent le garçon de plein fouet et donc le dévitualise avant de toucher le sol.

La Tarentule victorieuse rugit, patte dressée, au milieu du paysage du territoire du désert.

16. Int. usine / labo – jour

Le calme de cette séquence tranche avec l'ambiance de la séquence précédente.

Nos amis —Aélita comprise— sont réunis dans le laboratoire, l'air assez grave.

40 - Jérémie

Si XANA s'amuse à programmer de nouveaux monstres, on n'a pas fini d'en baver !

41 - Yumi

Surtout que celui-là, il était pas du genre rigolo, rigolo !

42 - Ulrich

Carrément mortel, oui !

Odd se tourne lui aussi vers Jérémie.

43 - odd

Mon cher Einstein, faut que t’ailles plus vite pour programmer nos engins, sinon je ne donne pas cher de notre peau face aux Tarentules !

Air étonné de Yumi.

44 - yumi

Aux quoi ?

45 - Odd

Cette nouvelle bestiole ! J'aime bien donner des noms à ce que je combats !

Jérémie soupire, assez préoccupé.

46 - Jérémie

Moi, ce qui m'inquiète, c'est que visiblement, XANA a trouvé le moyen d'augmenter sa puissance…

47 - Ulrich

Tu crois qu’il a évolué ?!

Mine soucieuse de Jérémie.         

48 - Jérémie

C’est probable… En tous cas, à partir de maintenant, faut s'attendre à tout !

Aélita, qui n'a rien dit jusque là, se lève soudain, l'air encore plus préoccupée que Jérémie.

49 - Aélita

Je ferais peut-être mieux de retourner sur Lyokô ! Si XANA active une tour, mieux vaut que je sois sur place !

Elle s'interrompt en voyant la tête de ses amis : ceux-ci se jettent des regards entendus.

L'ambiance, lourde jusque là, semble soudain se détendre.

Jérémie se tourne vers Ulrich, Yumi et Odd.

50 - Jérémie

On lui dit ?

Yumi a un petit sourire en coin…

51 - Yumi

Bien sûr qu'on lui dit ! Tu ne vas pas garder « ça » secret…

Aélita regarde ses amis, interloquée. Elle ne comprend rien.

52 - Aélita

Garder quoi ? Qu’est-ce qu’il se passe, enfin ?

Jérémie s'explique.

53 - Jérémie

Ces dernières semaines, je n'ai pas travaillé QUE sur les véhicules et l’antivirus qui doit te libérer de XANA ! J'ai aussi mis au point un tout nouveau programme pour détecter les tours activées !

54 - Odd

Un super scan ! Beaucoup plus efficace que l'ancien !

Jérémie acquiesce en souriant.

55 - Jérémie (cont.)

A détection instantanée. Donc, tu n'as plus besoin de rester en permanence sur Lyokô !

Aélita ouvre des yeux ronds, comme si elle ne saisissait pas tout de suite.

56 - Aélita

Alors je vais vivre…

Ulrich termine sa phrase.

57 - Ulrich

… avec nous ! T'es déjà inscrite comme pensionnaire au collège !

Yumi la prend tendrement par les épaules.

58 - Yumi

Tout est arrangé ! On voulait te faire la surprise…

Aélita est abasourdie…

59 - Aélita (bredouillant)

Mais…Je… Vous croyez que c'est prudent ? Si XANA a augmenté sa puissance…

Jérémie regarde Aélita sérieusement…

60 - Jérémie

La question n'est pas de savoir si c'est prudent, c'est plutôt de savoir ce qui est mieux… Moi, j'en ai assez de te voir que trois heures par semaine, donc, y a pas photo !

Ulrich, Odd et Yumi acquiescent.

61 - Odd

Et puis on sait que XANA ne veut plus t’anéantir. Puisque, depuis  qu’il t’a refilé ce sale virus, tu représentes pour lui la garantie que nous n’allons pas éteindre le supercalculateur. Mais il peut toujours te capturer pour t'empêcher de désactiver les tours !

Jérémie regarde sérieusement Aélita.

62 - Jérémie

Bref, vaut mieux que tu vives avec nous !

Aélita regarde ses amis, l'air émue.

63 - Aélita

J’arrive pas à y croire !

17. Int. Collège / chambre d'Aélita – jour

Une porte de chambre s'ouvre à la volée, laissant apparaître Jim.

Derrière lui se trouvent Aélita, Odd, Ulrich et Jérémie.

Aélita a une petite valise rose à la main.

Jim désigne la chambre — encore vide — d'Aélita.

64 - Jim

Et voilà votre chambre. Elle n'est pas grande, mais vous vous y plairez, mademoiselle, euh…

Aélita lui fait un grand sourire et récite sagement ce qu'elle a appris par cœur.

65 - Aélita

Stones. Aélita Stones. Comme le groupe de rock. Je suis la cousine hollandaise d'Odd !

Odd, Ulrich et Jérémie se regardent, l'air embarrassé par le zèle de leur amie.

Jim paraît un instant décontenancé.

66 - Jim

Euh… très bien. Donc, Aélita, le petit déjeuner est servi à partir de sept heures. Le dîner à dix-neuf heures. Il est interdit de monter dans les chambres entre huit heures et seize heures trente ! Pour le reste du règlement, vous demanderez à vos amis Della Robbia, Stern et Belpois…

Jim se tourne vers Odd, Ulrich et Jérémie pour terminer sa phrase.

67 - Jim

… Ça ne leur fera pas de mal de le réviser !

Jim sort.

Aélita, Odd, Ulrich et Jérémie pénètrent dans la chambre.

La jeune fille pose sa petite valise sur son lit quand la tête de Sissi apparaît à la porte.

68 - Sissi

Ah… voilà la nouvelle !

Nos amis se retournent.

Sissi pénètre dans la chambre sans y avoir été invitée.

Aélita lui répond gentiment en lui tendant la main.

69 - Aélita

Oui, je m'appelle Aélita Stones, comme le groupe de rock. Je suis…

Sissi ignore la main tendue.

70 - Sissi (l'interrompant, l'air mauvaise)

« La cousine Hollandaise d'Odd » ! OK, je ne suis pas sourde ! En tant que fille du proviseur, j'ai moi aussi quelques point de règlement à préciser concernant la vie en communauté… Primo, pas de musique à fond dans les chambres. Surtout de la musique que je n’aime pas. Deuzio, interdiction de faire la cuisine. Et, euh… troizio, pas d'animaux domestiques !

Disant cela, elle jette un regard mauvais en direction d'Odd, qui renifle de façon exagérée.

Odd sourit.

71 - Odd

Et quatreZIO, interdiction d’empuantir l’étage avec du parfum à deux balles !

Sissi reste un instant immobile, bouche bée.

Ulrich en rajoute, désignant Sissi à Aélita.

72 - ulrich

Aélita, je te présente Sissi, ta nouvelle voisine… Elle adore se faire rembarrer par Odd !

Sissi finit par hausser les épaules et sort de la chambre, vexée.

73 - Sissi

Crétins !

On entend la porte de la chambre de Sissi claquer.

Les trois garçons éclatent de rire.

18. Ext. Cour de recreation – jour

Une grande agitation règne dans la cour de récréation.

Les élèves se rassemblent, prêts à partir pour ce qui semble être une sortie scolaire : ils sont équipés de petits sacs à dos ou de musettes et ont un carnet à la main.

Madame Hertz est en train de sermonner Milly et Tamiya, équipées de leur matériel de prise de vue (camescope, micro, etc.).

74 - Madame Hertz

Je ne veux pas entendre parler de reportage, ni de journal du collège ! Cette sortie est réservée aux Quatrièmes et aux Troisièmes… Donc, vous retournez en cours !

Milly et Tamiya tournent des talons, en faisant la tête et en poussant des soupirs —appuyés— de déception.

75 - Milly / Tamiya

Woooooooo… / Pfouuuuuuuu…

On cadre Jérémie et Odd en train de bavarder.

Outre son cahier à dessin, Jérémie est équipé de son sac à dos qu'il porte en bandoulière à l'épaule.

Quant à Odd, il tente tant bien que mal de planquer Kiwi, dont la tête dépasse de son sac.

Celui-ci a d'ailleurs tendance à remuer un peu trop, ce qui lui vaut une remontrance de son maître.

76 - Odd (bas, à Kiwi)

Kiwi ! Arrête de bouger ! Dans cinq minutes tu pourras gambader…

Aélita les rejoint en jetant des regards intéressés autour d'elle.

Jérémie l'aperçoit et sourit.

77 - Jérémie

Ça y est ? Tu es bien installée ?

78 - Aélita

Oui, ma chambre est super !… Alors, c’est quoi cette fameuse sortie ?

Elle désigne les élèves rassemblés dans la cour.

79 - Jérémie

Un jeu de piste sur la biodiversité : Madame Hertz nous demande de photographier et de dessiner des arbres, des fleurs, des trucs comme ça ! On en en binôme, toi et moi !

Aélita sourit.

80 - Aélita

Génial !

Odd regarde autour de lui.

81 - Odd

Quelqu'un a vu Ulrich ?

82 - Aélita

Il est sous les arcades. Je crois qu'il attend Yumi !

Les trois se jettent un regard entendu.

19. Ext. Cour de recreation / arcades / jour

Vue d'Ulrich (il a un carnet à la main et un appareil photo en bandoulière), faisant les cent pas sous les arcades. Il est en train de marmonner.

83 - Ulrich

Bon, Yumi, je dois t'avouer quelque chose… Non, ça va pas… Euh… Yumi, faut qu'on parle sérieusement… Non, elle va flipper, là ! Alors… Yumi. Toi et moi, on…

Yumi entre dans le champ.

Ulrich la voit et s'interrompt.

84 - Ulrich (retrouvant son naturel)

Yumi ! J'ai un truc à te dire…

Mais à ce moment, une voix interpelle Yumi.

85 - William off

Yumi !

Ulrich tourne la tête et voit apparaître un garçon plus âgé que lui, assez beau gosse, grand, d'allure sportive et très séduisant. À côté, Ulrich pourrait presque passer pour un vilain crapaud chétif.

Bouche bée, notre héros regarde l'apparition s'adresser à Yumi.

86 - William

Madame Hertz est d'accord : on fait équipe ensemble pour le jeu de piste !

Yumi lui sourit et fait les présentations.

87 - Yumi

Extra ! William… Tu connais Ulrich ?

C'est à peine si William daigne jeter un œil à Ulrich…

88 - William

Ah… c'est toi, Ulrich Stern ? Yumi m'a parlé de toi… (à Yumi) On y va ?

89 - Yumi

J'arrive… (à Ulrich) Tu voulais me parler ?

L'air renfrogné, Ulrich ne quitte pas William des yeux.

90 - Ulrich

Ça peut attendre.

Yumi fait un petit signe à Ulrich en souriant, avant de s'éloigner.

91 - Yumi

Bon ben à plus, alors…

Ulrich regarde Yumi rejoindre William.

Odd apparaît derrière lui.

92 - Odd

Eh ! Qu'est-ce que tu fous ? Les autres commencent à partir ! On doit être de retour avant 18 heures !

Ulrich regarde toujours Yumi et William (hors champ).

93 - Ulrich

C'est qui, ça ?

Odd regarde à son tour.

94 - Odd

Lui ? C'est William ! C'est un nouveau, il s'est fait virer d'un autre collège… Il est plutôt sympa…

Cette dernière appréciation ne semble pas du goût d'Ulrich, qui regarde Odd d'un air mauvais.

20. Ext. Route du bois – jour

Vue générale de la route : d’un côté des villas et maisons (fin de la ville), de l’autre la lisière de la forêt.

On aperçoit un sentier qui s’y enfonce.

Des voitures sont garées contre les trottoirs.

Quelques collégiens sont déjà en train d’emprunter le sentier et de pénètrer dans la forêt.

Un petit groupe (Aélita et Jérémie, suivis par Sissi et sa bande) est un peu à la traîne sur le trottoir.

Tout en marchant, Jérémie se tourne vers Aélita…

95 - Jérémie

Tu sais que les arbres multiplient leurs branches d'une année sur l'autre selon un rapport exponentiel de un virgule six ?

96 - Aélita (enthousiaste)

1,618 exactement. C’est le nombre d’or ! Certains pensent que ce nombre est à la base de toutes les proportions de la nature ! Dis, tu crois que la nature obéit aux systèmes d'équations non-linéaires ?

Derrière, Sissi et Hervé viennent d'entendre l'échange entre Jérémie et Aélita.

Sissi hausse les épaules d'un air dédaigneux.

97 - Sissi

Non mais regarde-moi ces deux là ! Ils s'y croient complètement ! On dirait Mr et Mme Einstein !

98 - Nicolas

Qui ça ?

Après avoir levé les yeux au ciel, Sissi tourne les talons et s’apprête à traverser la rue.

Elle attend qu’une voiture passe.

Hervé la regarde l'air vaguement étonné.

99 - Hervé

Eh ! Sissi ! Où tu vas ? La forêt, c’est par ici !

100 - Sissi

Oui. Mais les boutiques, c’est par là !

Hervé lève un sourcil.

101 - Hervé

Mais… on n'est pas censé dessiner des plantes ?

Sissi lui fait un grand sourire.

102 - Sissi

Y’a un fleuriste dans le centre commercial.

21. Ext. Forêt / arbre - jour

Vision subjective dans un viseur d’appareil photo.

C’est d’abord flou, puis le point se fait.

Finalement, on découvre Yumi et William dans la forêt, assis de part et d’autre d’un arbre, en train de dessiner.

William semble passer plus de temps à bavarder, mais on n'entend pas ce qu'il dit…

Soudain…

103 - Odd off

Arrête de flipper. Tu sais bien que Yumi est dingue de toi !

Plan d’Ulrich qui baisse son appareil photo. C’est lui qui est en train d’observer Yumi et William avec son appareil. À son côté, Odd fait jouer Kiwi avec un bâton.

104 - Ulrich (à Odd)

Justement non, j’en sais rien, en fait…

Odd lève les yeux au ciel.

105 - Odd

Je pige rien à vos histoires ! Vous sortez ensemble, oui ou non ?

Ulrich fait la moue.

106 - Ulrich (gêné)

Pas vraiment… c'est compliqué ! (Changeant de sujet) Là, je suis sûr qu'elle est en train de gober tout ce qu'il lui raconte !

Ulrich remet le viseur de l’appareil contre son œil pour continuer à observer Yumi et William.

22. Ext. Forêt / TRONC - jour

William et Yumi sont toujours en train de dessiner. On entend enfin ce que dit William…

107 - William

Je dirais pas que je suis un vrai rebelle… juste un peu insoumis, quoi !

108 - Yumi

T’as quand même été viré de ton ancien collège pour avoir  placardé des affiches dans tout l’établissement !

William lève une main, à la façon d’un accusé et se retourne vers Yumi.

109 - William (ironique)

Circonstances atténuantes, votre honneur. C’était des déclarations d’amour !

Yumi s’arrête de dessiner et se retourne à son tour.

110 - Yumi

T’es dingue, quand t’es amoureux !

William plante ses yeux dans ceux de Yumi tout en gardant ses distances.

111 - William (soudain sérieux)

Raide dingue !

Yumi rougit légèrement, ne trouvant rien à répliquer.

23. Ext. Forêt / chemin de la croix rousse - jour

On passe sur Jérémie et Aélita, cahiers de dessin en main, progressant sur un chemin dans la forêt, tout en bavardant.

112 - Jérémie

… non, il n'y a pas de monstres dans cette forêt. Ça n'existe que dans les légendes… ou dans les mauvais films d'horreur qu'Ulrich va voir au ciné !

Aélita a un petit sourire.

113 - Aélita

Tu n'aimes pas ce genre de films ?

114 - Jérémie

Je les trouve scientifiquement inexacts ! De toutes façons, je n'ai pas le temps d’aller au ciné, j'ai suffisamment à faire avec XANA !

Machinalement, il tapote son sac, dans lequel est censé se trouver son ordinateur portable, sauf que…pris d'un doute soudain, il regarde à l'intérieur.

115 - Jérémie

Oh non, j'y crois pas !!! J'ai laissé mon ordinateur dans ma chambre !!! Et si XANA attaque ?

Aélita pose la main sur le bras de Jérémie pour l'apaiser.

116 - Aélita

Va le chercher en vitesse… Pendant ce temps, je continuerai toute seule. De toutes façons, avec ce qu'on a déjà dessiné, je suis sûr qu'on aura la meilleure note !

Jérémie acquiesce.

117 - Jérémie

Tu as raison. (Il hésite) Euh… tu es sûre que tu ne vas pas avoir peur, toute seule ?

Aélita  lui fait un clin d'œil.

118 - Aélita

Peur de quoi ? Les monstres, ça n'existe que dans les mauvais films !

Jérémie sourit à Aélita. Puis après un petit signe d'adieu, il s'éloigne en courant en direction du collège.

Restée seule, Aélita déambule quelques instant, regardant autour d'elle comme si elle découvrait le monde (ce qui est, somme toute, le cas).

La scène est soudain vue en caméra subjective, comme si quelqu'un —ou quelque chose— observait la jeune fille.

Aélita dresse l'oreille, soudain inquiète…

Elle regarde autour d'elle, mais ne voit rien…

Cependant, la forêt semble de plus en plus menaçante : elle semble s'assombrir, le bruissement des arbres s'amplifie, etc.

Comme prise de peur et de vertige, Aélita commence à marcher, d'abord lentement, puis de plus en plus vite…

Elle est soudain assaillie par un FLASH DE MÉMOIRE.

insert / flash de mémoire

Une meute de loups en train de courir…

Flash / retour sur Aélita

Lâchant son carnet, elle se prend la tête dans les mains, s’arrête et réouvre les yeux. Elle sursaute, effrayée.

119 - Aélita

Aaaah !!!

Devant elle, plus loin sur le sentier, un loup, se tient assis et la scrute de son regard perçant. On ne sait pas s'il s'agit d'un rêve, ou si cet animal est vraiment là. Temps d’observation entre l’animal grondant et la jeune fille tétanisée… Soudain le loup s’élance vers elle !

Prise de terreur, Aélita s'enfuit dans la forêt par un chemin de traverse.

Elle court, se retourne, croit entendre le loup, des loups, la poursuivre, son visage est marquée par la peur, elle s’enfonce dans la forêt, paniquée…

24. ext. lyoko / territoire de la banquise / tour

On suit des pulsations qui courent sur le sol du territoire de la BANQUISE, jusqu’au détour d'un bloc de glace, où l’on voit apparaître une Tarentule.

Elle semble soudain pousser un cri ! Et bientôt, la Tarentule est rejointe par un autre monstre similaire, qui commence à déambuler dans le paysage glacé.

25. Ext. Lisière de la forêt - jour

 Tout redevient silencieux, la forêt semble à nouveau paisible.

Épuisée, Aélita s'affale contre un arbre, les larmes aux yeux…

Reprenant ses esprits, la jeune fille regarde autour d'elle : de l’autre côté de la rue déserte se trouve le mur d’enceinte d’une propriété et un portail qui dévoile plus loin une grande maison (l'Ermitage).

26. Int. Chambre de jérémie – jour

La porte de la chambre de Jérémie s'ouvre à la volée. Ce dernier se précipite sur son ordinateur portable posé sur son lit. Mais son regard est attiré aussitôt par son écran sur son bureau.

Sur celui-ci, un signal d’alerte clignote en bipant (c’est le nouveau programme de scan qui indique que XANA s'est réveillé).

Le visage de Jérémie se décompose.

120 - Jérémie

Oh non… c'est pas vrai ! XANA attaque !

27. Ext. Forêt - jour

Dans la forêt, Ulrich espionne toujours Yumi et William.

A ses côtés, Odd caresse Kiwi… Il semble passablement agacé.

121 - Odd

Je te signale qu'on n'a pas fait un seul dessin depuis le début ! Je te raconte pas la note qu'on va avoir…

Ulrich est toujours en train d'observer le couple à distance.

Son portable sonne soudain.

122 - Ulrich

Dessine, toi ! De toutes façons, t'es meilleur que moi !

Ulrich regarde qui l’appelle et décroche.

123 - Ulrich

Jérémie ?

28.  Int. Chambre de jérémie – jour

Jérémie va et vient dans sa chambre, téléphone rivé à l’oreille.

124 - Jérémie

Je suis au Collège. XANA est passé à l'attaque ! Je fonce au labo, mais il faudrait que vous preniez Aélita au passage…

29. Ext. Forêt / derrière un arbre - jour

Odd s'est rapproché d'Ulrich.

125 - Ulrich

Pas de problème, on va la chercher…

126 - Jérémie Off

Je l’ai quittée sur le chemin de la Croix Rousse. Yumi est avec vous ?

127 - Ulrich (sèchement)

Je préfère que tu l'appelles toi-même ! A plus tard…

Il raccroche en regardant Yumi qui, si elle n'est effectivement pas avec eux, n'est quand même pas très loin.

30. Ext. Forêt / TRONC - jour

Yumi et William sont toujours en train de dessiner… et de discuter.

128 - William

En fait, je ne peux rien faire à moitié. C’est tout ou rien, tu vois. J’arrive pas à être raisonnable. Mais bon, il est raisonnable, d’être déraisonnable !

129 - Yumi

T’as piqué ça aux Subsonics !

130 - William

Tu connais ?

131 - Yumi

J’adore.

Soudain, le téléphone de Yumi sonne.

Yumi décroche.

132 - Yumi

Oui ?

On se rapproche de William qui finit de dessiner et tend, d’un air satisfait, son carnet de croquis à bout de bras.

133 - William

Mouais ! Bon… Il serait peut-être temps de bouger d’endroit ? (Silence - il s'interrompt et se retourne) Yumi ? (Regardant plus loin) YUMI ?

Le cadre s'élargit. On s'aperçoit que Yumi est partie, laissant William tout seul.

31. Ext. Ermitage / jardin - jour

Intriguée, Aélita s’est approchée du portail du jardin

À côté de celle-ci, on remarque le nom de la maison (sur un panneau ou écrit en fer forgé au choix) : L'ERMITAGE.

Aélita lit le panneau à haute voix, intriguée.

134 - Aélita

L’Ermitage…

… Puis elle pénètre dans la propriété.

La maison semble abandonnée depuis plusieurs années.

Aélita s'arrête soudain, semblant défaillir.

insert / flash de mémoire

Vision furtive de la maison telle qu'elle était lorsqu'elle était habitée, pendant une fraction de seconde.

Flash / retour sur Aélita

Elle reprend ses esprits.

Un peu hébétée, la jeune fille recommence à avancer vers la maison.

Celle-ci paraît assez sinistre malgré le temps ensoleillé, un peu comme une maison de films d'horreur, avec le vent qui mugit dans les tuiles fendues et le parc à l’état sauvage…

Ce n'est peut-être qu'une impression, mais on croirait entendre le vent appeler : "Aélita… Aélita…"

Pas rassurée, Aélita s’approche du perron.

La jeune fille hésite et parle à la cantonnade.

135 - Aélita

Il… Il y a quelqu'un ?

Pas de réponse… En revanche, le vent semble toujours l'inviter à entrer : "Aélita… Aélita…"

INSERT COULOIR SOUS SOL

Travelling rapide dans le couloir qui stoppe sur le compteur électrique de la maison. Des grésillements apparaissent ; l’éclairage blafard se met en marche…

RETOUR JARDIN

On quitte Aélita pour recadrer une « antique » caméra de surveillance, juchée sur un des piliers de la grille. La caméra se met en marche, comme si elle se réveillait soudain… Prenant sa respiration, Aélita commence à monter les marches du perron.

32. Ext. Forêt / chemin de la croix rousse – jour

Ulrich et Odd —accompagnés de Kiwi— parviennent à l'endroit où Jérémie et Aélita s'étaient séparés.

Bien sûr, il y a nulle trace d'Aélita.

Odd regarde autour de lui, intrigué.

136 - Odd

T'es sûr que c'est ici ?

137 - Ulrich

C'est ce que Jérémie m'a dit… Regarde !

Ulrich désigne le cahier qu'Aélita a laissé tomber dans sa fuite éperdue.

Odd met les mains en porte-voix et appelle.

138 - Ulrich (appelant)

AÉLITA ?!

Pas de réponse. Seul le vent dans les frondaisons murmure.

Odd et Ulrich froncent des sourcils, inquiets…

Pendant ce temps, Kiwi a commencé à renifler le sol, près du cahier, comme s'il flairait une piste… Il prend la direction prise par Aélita.

Odd le désigne à Ulrich.

139 - Odd

Suivons-le !

140 - Ulrich (dubitatif)

T'es sûr ?

Odd hausse les épaules et commence à suivre son chien.

141 - Odd

Il est peut-être un peu débile… mais il a quand même du flair !

Ulrich suit Odd, mais soudain, il semble sentir quelque chose derrière lui.

Vif comme l'éclair, il se retourne subitement, comme le ferait un karatéka (dans les films)…

142 - Ulrich

YAAAAAAAAA !!!

…pour tomber nez à nez avec Yumi, qui se met à rire.

143 - Yumi

Hmmm… Nerveux ?

Ulrich hausse les épaules et tourne le dos à Yumi.

Yumi regarde Ulrich en croisant les bras, surprise par la réaction de son ami.

144 - yumi

Sympa l’accueil ! Ça fait plaisir…

Mais Odd intervient.

145 - Odd

Yumi… Aélita a disparu…

Air inquiet de Yumi.

33. EXT. Ermitage – devant porte d’entree – jour

Aélita est face à la porte entrouverte de l’entrée. Un temps. Elle respire et pousse la porte.

34. Int. Ermitage – hall d'entrée / couloirs – jour

Raccord. Aélita avance dans le hall d'entrée plongé dans la pénombre, jetant un coup d'œil dans les pièces avoisinantes (salle à manger à gauche, cuisine à droite)…

L'intérieur de la maison est dévasté : visiblement abandonnée, la maison a néanmoins été visitée (tiroirs ouverts et en partie vidés sur le sol).

Aélita semble fascinée : tout en avançant, elle promène ses doigts sur les murs, les objets…

Elle ne s'aperçoit pas que derrière elle, une ombre vient de passer. (spectre de XANA)

La jeune fille avise une pièce dont la porte est entrouverte (salon, fond hall à gauche).

35. Int. Ermitage / salon – jour

Aélita pénètre dans un salon.

La pièce semble avoir été fouillée de fond en comble et est dévastée.

Aélita est soudain prise d'un vertige.

insert / flash de mémoire

On entrevoit l'espace d'une seconde l'état du salon tel qu'il était plusieurs années auparavant. Assise au piano, jouant un air classique, une silhouette qui ne prête pas attention à la jeune fille. Puis la silhouette se retourne lentement, ses yeux son vide.

Falsh / retour sur Aélita

Elle reprend ses esprits et enfouit son visage dans ses mains.

Derrière elle, une ombre (un spectre de XANA) se manifeste soudain. Sentant une présence, Aélita se retourne subitement.

Elle hurle de terreur.

146 - Aélita

AAAAAAAAAAAAAH !!!

36. Int. usine / labo - jour

Le cri d'Aélita se confond avec la sonnerie du portable de Jérémie…

Celui-ci décroche, l'air inquiet.

147 - Jérémie (inquiet)

Alors ? Vous ne l'avez toujours pas retrouvée ?… Mais qu'est-ce que vous fabriquez ?! Elle est peut-être en danger !

37. Ext. Lisière de la forêt - jour

Kiwi en tête, Odd, Ulrich et Yumi sont à la lisière de la forêt, face à l'Ermitage.

Odd est au téléphone…

148 - Odd

Calmos ! On fait ce qu'on peut ! Si ça se trouve, Aélita est rentrée tranquillement au collège… Il y a une grande maison devant nous : on va aller voir, on te rappelle si on a du nouveau !

Un peu énervé, il raccroche sans ménagement et se dirige vers l'Ermitage, suivi des deux autres qui semblent éviter de se regarder, tous menés par Kiwi.

38. Ext. Ermitage – jardin - jour

Ulrich, Odd et Yumi avancent dans le jardin, dont l'ambiance est toujours aussi sinistre.

Ils ne remarquent pas la caméra en haut de la grille, qui a détecté leur arrivée.

Ils se dirigent vers la porte d'entrée ouverte.

Kiwi, nerveux, se met à grogner et s'assoit.

Odd se retourne.

149 - Odd

Kiwi ! Allez, viens…

Mais Kiwi regarde son maître en gémissant : visiblement, il ne veut pas aller plus loin…

150 - Ulrich (à Odd)

Quel froussard, ton klebs !

151 - Yumi (pas rassurée)

Je le comprends… On dirait une maison de film d'horreur !

Ulrich a un mauvais sourire.

152 - Ulrich (ironique, à Yumi)

T'as qu'à demander à William de te protéger.

Yumi tombe des nues…

153 - Yumi (estomaquée)

Ahhh… c'est à cause de lui que tu me fais la tête !

154 - Ulrich (en colère)

Possible.

Mais Odd les interrompt.

155 - Odd

Stop ! Vous commencez à me gaver avec vos disputes ! On va voir à l'intérieur…

Laissant Kiwi dans le jardin, nos héros montent sur le perron.

Ulrich et Yumi se font ouvertement la gueule.

Dans l'objectif de l’antique caméra de surveillance, on voit maintenant le signe de XANA apparaître.

39. Int. Ermitage – hall d'entrée / couloirs – jour

Odd, Ulrich et Yumi avancent dans le hall.

156 - Ulrich

Aélita ?!

Pas de réponse… mais soudain, la porte d'entrée se ferme derrière eux en claquant.

Bruiter

Odd se précipite afin de tenter de l'ouvrir.

157 - Odd

Bloquée.

Ulrich se saisit de son téléphone et tente en vain d'appeler.

Il secoue la tête.

158 - Ulrich

Pas de ligne.

C'est alors qu'un meuble (commode 1) se met à glisser sur le carrelage, comme poussé par une force invisible, en direction de nos héros.

159 - Yumi

Attention !

Odd, Ulrich et Yumi s'écartent in extremis de la trajectoire du meuble, qui s'écrase contre le mur, derrière eux.

Ulrich désigne une porte entrouverte.

160 - Ulrich

Par ici !

Nos héros se sauvent par l’ouverture.

40. Int. cuisine - jour

Réfugiés dans la cuisine, ils reprennent leurs esprits…

161 - Ulrich

Vous savez à quoi je pense ?

162 - Yumi

XANA !

163 - Odd

Ouais… Et ça veut dire qu'Aélita est sûrement ici, quelque part ! Reste à savoir où…

164 - Yumi (appelant)

Aélita ! Réponds-nous !

À ce moment, les tiroirs d'un vaisselier s'ouvrent, et des couverts en jaillissent (couteaux, fourchettes, etc.).

165 - Les trois

Aaaaah !!!

Nos héros plongent au sol, évitant de peu les couverts tranchants qui viennent se ficher sur les murs…

Odd, Ulrich et Yumi sortent précipitamment de la cuisine, évitant cette fois les assiettes qui jaillissent maintenant des placards et qui explosent au-dessus d'eux dans un grand fracas.

41. Int. Ermitage / hall d'entrée / couloirs – jour

À peine sortis de la cuisine, une lampe à abat-jour est projetée vers eux.

166 - Ulrich

Odd ! Fais gaffe !!!

Odd se baisse juste à temps. La lampe éclate juste au-dessus de lui.

Nos héros se ruent dans l'escalier tout proche et qui descend au sous-sol.

42. Int. sous-sol / couloir

Au sous-sol, les choses semblent se calmer.

Tous trois descendent l’escalier et avancent à droite dans un couloir obscur. Yumi fronce les sourcils…

167 - Yumi

On a l'impression que XANA cherche à nous attirer quelque part…

C'est alors qu'ils remarquent une porte ouverte : celle d'une chaufferie, contenant la chaudière de la maison…

43. Int. sous-sol / chaufferie - jour

Et à l'intérieur, allongée sur un muret de pierre, apparemment sans connaissance…

168 - Les trois

Aélita !

Tous trois se précipitent à l'intérieur de la pièce.

Ulrich la prend dans ses bras et lui sourit.

169 - Ulrich

T'inquiète pas, Princesse, on est là !

Aélita ouvre les yeux et semble surprise de voir ses amis. Surprise et inquiète…

170 - Aélita (faiblement)

U… Ulrich… C'est un piège ! XANA…il va…

Trop tard… La porte coulissante de la chaufferie se referme.

Heureusement, Odd était resté à l'entrée et se place sur la trajectoire de la porte, l'empêchant de se fermer complètement.

171 - Odd

Faites sortir Aélita !

Aidant Aélita à se lever, Ulrich et Yumi la font passer dans l'étroit interstice ménagé par Odd. La jeune fille parvient à sortir dans le couloir.

Mais la pression est trop forte, et Odd est éjecté hors du chambranle, avant qu'Ulrich et Yumi n'aient réussi à passer…

La porte se referme.

44. Int. sous-sol / couloir- jour

À l'extérieur, Odd voit avec horreur le compteur du thermostat mural se mettre en route, avec ses amis à l'intérieur… Il les interpelle par le hublot de la porte coulissante.

172 - Odd (affolé)

Vous allez cuire comme des homards si on vous sort pas de là !

Odd et Aélita à l'extérieur, Ulrich et Yumi à l'intérieur, tous les quatre tentent d'ouvrir la porte, en vain.

173 - Ulrich (derriere porte)

Rien à faire, c'est bloqué… Odd ! Cours au labo avec Aélita ! Désactivez la tour ! C'est notre seule chance !

Odd soupire. Prenant Aélita par la main, il se précipite dans le couloir vers la lumière du fond…

Arrivés à son extrémité (gauche par rapport à l’escalier), Odd tente en vain d’ouvrir la porte.

174 - Odd

Fallait s’y attendre ! On n’a plus qu’à repasser par le haut en espèrant que XANA…

Il n’a pas le temps de finir sa phrase qu’un lourd meuble du couloir (genre armoire ou commode) se déplace subitement en direction d'Odd et Aélita.

Odd arrête son amie d'un geste…

175 - Odd

Attends…

Odd pousse Aélita dans un renfoncement du mur et reste sciemment sur la trajectoire du meuble, qui se précipite vers lui à grande vitesse,

Odd l'évite au dernier moment en bondissant comme un chat.

Le meuble continue sa trajectoire, fracassant la porte, et laissant apparaître une issue.

Odd prend Aélita par la main.

176 - Odd

Viens !

Passant par la porte fracassée, tous deux sortent enfin de la maison…

45. Ext. Ermitage – jardin – jour

Odd et Aélita débouchent dans le jardin (côté gauche de la maison). Ils sont accueillis par Kiwi, qui se met à sautiller autour d'eux.

Soudain Aélita est prise d’un nouveau malaise.

insert / flash de mémoire

Vision furtive et plutôt floue de la porte rouillée (non loin d’eux sur leur gauche) qui s’ouvre, donnant accès à un escalier dans lequel des silhouettes indistinctes s’engouffrent en courant et rejoignent les égouts.

Flash / retour sur Aélita

Aélita reprend ses esprits. Elle retient soudain Odd par la main, désignant la porte du jardin.

177 - Aélita (comme en transe)

Attends… Il y a un passage, par là. Je… je crois qu’il conduit aux égouts !

Air sceptique d’Odd.

178 - Odd

Pas le temps pour des blagues, Aélita !

179 - Aélita

C’est pas une blague, Odd ! J’en suis sûre !

Mine intriguée d’Odd.

46. Int. PASSAGE SECRET – jour

Transition : Bruits de serrure, la porte métallique s’ouvre, laissant apparaître les silhouettes d'Odd et Aélita à contre jour. Ils sont visiblement à l'entrée du passage décrit par Aélita (un escalier descend jusqu’au égouts bien connus de nos amis).

Mine abasourdie d’Odd.

180 - Odd

Incroyable ! Il va falloir que tu m'expliques !

47. Int. ermitage – chaufferie - jour

Dans la pièce, Ulrich et Yumi commencent à transpirer.

Ulrich est assis sur le banc.

Yumi tente vainement d’ouvrir la porte. Finalement, elle laisse tomber en soupirant et s’assied sur le banc en pierre, face à Ulrich.

Ulrich s'adresse à elle, gêné.

181 - Ulrich (gêné)

Yumi, je…

182 - Yumi

Laisse tomber. J'aurais du te parler de William plus tôt.

183 - Ulrich

J'aurais préféré.

Ulrich sourit faiblement à Yumi.

48. Int. usine / labo – jour

La porte de l'ascenseur s'ouvre et Odd et Aélita font irruption dans le laboratoire (toujours accompagnés de Kiwi).

Jérémie, assis devant ses écrans, se tourne vers Aélita, rassuré.

184 - Jérémie

Aélita ! J'étais super inquiet…

Mais Odd l'interrompt.

185 - Odd

Pas de temps à perdre, Einstein ! Sinon, Ulrich et Yumi vont finir en bouchées à la vapeur !

186 - Jérémie

Filez aux scanners. La procédure est prête !

49. Int. salle des scanners – jour

Transition : Odd et Aélita s'installent dans les caissons, qui se referment et se mettent en route, selon la procédure traditionnelle…

187 - Jérémie off

Transfert Odd… Transfert Aélita… Scanner Odd… Scanner Aélita… Virtualisation !

Odd et Aélita sont transférés sur Lyokô.

50. Ext. Lyokô – territoire de la banquise

Odd et Aélita se matérialisent sur Lyokô, quasiment en même temps que l’overboard de Odd et l’overwing de Yumi.

188 - Jérémie off

Aélita, l’overwing est pour toi !

189 - Odd

Voilà nos carrosses ! En route !

Odd et Aélita sautent sur les deux engins et décollent…

51. Int. ermitage – chaufferie - jour

Dans le sauna, Ulrich et Yumi commencent à avoir très chaud…

Ulrich ne tient plus et retire son T-shirt…

Yumi le regarde faire en rougissant, mais ne bouge pas. Ulrich s'en rend compte…

Il tourne alors le dos à Yumi.

190 - Ulrich

Vas-y… Je ne te regarderai pas.

Yumi hésite, puis retire son chandail à son tour (note : elle a quelque chose en dessous, restons pudique !).

Toujours sans se regarder, les deux jeunes gens s'adossent l'un contre l'autre, un peu embarrassés…

52. Ext. Lyokô / territoire de la banquise / non loin de la tour

Odd et Aélita survolent un sentier en formation ; ils parviennent enfin au plateau sur lequel on distingue le sommet de la Tour.

191 - Odd

Tour en vue…

Odd passe en tête pour passer en dessous d’une sorte de pont de glace entre deux icebergs ; Aélita le suit sur son overwing. La Tour est enfin en vue mais deux Tarentules patrouillent devant.

192 - Odd

Evidemment ! Gardée par des Tarentules !

Odd se retourne et interpelle Aélita

193 - Odd

Attends-moi princesse !

Aélita vire de bord, tandis que Odd pique vers les monstres en tirant des flèches lasers.

Mais les deux bestioles répliquent instantanément et arrosent Odd avec leurs lasers. Notre héros est pris littéralement dans un véritable tir de « flak »

194 - Odd

Héééé !!

Obligé à reprendre de l'altitude en vitesse, il effectue un virage sur l’aile et revient derrière les deux icebergs, où il retrouve Aélita en vol stationnaire.

195 - Odd

Je pourrai jamais venir à bout de deux Tarentules…

196 - Aélita (mutine)

Je peux peut-être aller en attirer une…

Odd regarde Aélita surpris. Il comprend l’idée de la jeune fille et sourit.

197 - Odd

C’est jamais sans risque.

53. Int. usine – labo

Devant ses écrans, Jérémie est soudain inquiet.

198 - Jérémie

Aélita, qu’est-ce que tu vas faire ?!

199 - Odd (Off)

Un petit numéro de charme…

Entendant les derniers mots d'Odd, Jérémie baisse la tête en soupirant.

54. Int. ermitage / CHAUFFERIE - jour

Dans le sauna, Ulrich et Yumi, toujours dos à dos, sont à deux doigts de perdre connaissance.

Suffoquant, Ulrich entrouvre les yeux.

200 - Ulrich (difficultés à parler)

Yu… Yumi… Qu'est-ce qui se passe… entre William… et toi ?

201 - Yumi (même état)

Ri… rien du tout… C'est juste un… juste un copain…

Mais Ulrich n'a pas entendu la fin : il s'est écroulé, terrassé par la chaleur.

55. Ext. Lyoko / territoire de la banquise / non loin de la tour

Les Tarentules, toujours près de la Tour, observent les icebergs au loin, derrière lesquels Odd a disparu plus tôt.

Soudain de la gauche, surgit l’overwing dirigée par Aélita et qui fonce vers les monstres.

Les Tarentules se mettent en position de tir mais ne déclenchent pas encore leurs armes. Aélita se rapproche au plus près et au dernier moment vire légèrement sur la gauche et interpelle les monstres.

Aélita fait une moue mutine.

202 - Aélita

Alors les bestioles, je vous ai manqué ?

Puis poursuit sa route instantanément vers l’extrémité de la plaque banquise à allure modérée.

Les deux Tarentules se regardent, l’une semble hocher de la tête et la seconde part à la poursuite de Aélita.

Aélita se retourne et voit que son stratagème a fonctionné. Elle sourit et d’un coup de rein, accélère.

Tout en courant vite, la Tarentule se dresse sur ses pattes arrières (à la manière d’un chimpanzé) et décoche trois tirs en direction d’Aélita ;

Aélita évite un tir mais les deux autres touchent son overwing qui est instantanément dépixellisé. Aélita tombe à la renverse et touche le sol.

203 -  Aélita

Aaah !

Elle se retourne, voit la Tarentule approcher dangereusement, se relève et court de nouveau… Elle arrive au bord de la plaque banquise et stoppe in extremis. Elle se retourne vers la Tarentule qui arrive derrière elle et stoppe. Le monstre se met en position pour tirer sur Aélita. Au même moment, Odd sur son overboard déboule derrière Aélita (il est passé en dessous de la plaque), le poing armé !

204 - Odd

Surprise !

Une rafale de fléchette ininterrompue jaillit vers le monstre qui n’a pas le temps de réagir ; Il recule sous les tirs et finit par exploser ! Odd dans son élan tire encore mais son chargeur est bientôt vide.

205 - Odd

Oh oh, Jérémie… Va falloir recharger !

56. Int. usine - labo

206 - Jérémie

Ok, je t’en reprogramme, mais ça va prendre un petit peu de temps.

Jérémie tape frénétiquement sur son clavier (pour reprogrammer les flèches).

57. Ext. Lyoko / territoire de la banquise / près de la tour

Odd, un pied à terre (l’autre sur l’overboard stationnaire), s’adresse à Aélita.

207 - Odd

Va falloir occuper la bébète ! Attends mon signal pour courir !

Aélita acquiese et regarde Odd s’envoler vers la Tour, au pied de laquelle est positionnée la dernière Tarentule. Le monstre commence à tirer sur Odd qui slalome.

A courte distance (Tour à gauche, Tarentule légèrement à droite), il vire à gauche et tourne autour de la Tour et du monstre (sens horaire) le plus rapidement possible.

Le monstre, comme une batterie de DCA, tente de le « descendre ».

58. Int. usine – labo - jour

Pendant ce temps, Jérémie termine ses manips informatiques. « Enter ! »

208 - Jérémie

Ça y est ! T'as le plein, Odd !

59. Ext. Lyoko – territoire de la banquise – près de la tour

Odd est toujours en train de tourner comme un dératé et les tirs se rapprochent de plus en plus.

209 - Odd

Super, Jérémie, je dégage !

Encore un tour, et Odd reprend une trajectoire droite ; il s’enfuit vers le côté opposé à son point de départ. La Tarentule se déplace de quelques enjambées vers lui.

Aélita voit le monstre s’éloigner et libérer l’entrée de la Tour.

A l’autre extrémité de la plaque banquise, Odd fait un virage à droite et revient sur la Tarentule. Bien calé sur son overboard, ses deux poings en avant se mettent à cracher de la fléchette.

210 - Odd (hurlant)

AELITA !

Aélita cachée derrière un « pli » de la plaque, entend la voix de Odd au loin.

211 - Odd (Hurlant Off)

MAINTENANT !

Aélita se relève et court à toutes enjambées vers la Tour.

Retour sur la Tarentule qui s’avance légèrement en tirant face à Odd qui n’arrête pas de tirer lui aussi. Déluge de lasers et de fléchettes. L’overboard touché se dépixellise, Odd roule à terre, se rélève et continue à tirer et à contrer les tirs. Il est de plus en plus près du monstre et de la Tour ; derrière la Tarentule, il aperçoit Aélita qui arrive devant l’entrée. Odd baisse sa garde, souriant vers la Tarentule. Le monstre comprenant se retourne aussitôt, mais c’est pour voir Aélita pénétrer enfin dans la tour. Odd griffe l’air de joie.

212 - Odd

Rrrr…

La tarentule tire une dernière fois sur Odd d’énervement. Il est dévirtualisé.

60. Int. lyoko - tour

Dans la tour, Aélita se hisse vers la plate forme en suspension.

61. Int. ermitage – CHAUFFERIE - jour

Dans la chaufferie, Ulrich est dans le coma.

Yumi perd connaissance à son tour.

62. Int. lyoko – tour

Aélita prend pied sur la plate-forme où se trouve l'interface informatique flottante.

Elle tape le code : Lyokô.

63. Int. usine / labo - jour

Jérémie appuie sur la traditionnelle touche.

213 - Jérémie

Retour vers le passé !

64. Ext. Usine – jour

Vue générale de l'usine. Le flash blanc submerge le bâtiment.

65. Ext. Ermitage – jour

…ainsi que l'Ermitage.

66. Int. ermitage - CHAUFFERIE

Et la chaufferie, dans lequel se trouvent toujours Ulrich et Yumi, sans connaissance.

oOo

67. ext. collège / cour des réfectoires - jour

Dans la cour des réfectoires, les élèves reviennent de leur sortie scolaire.

Madame Hertz est en train de consulter le carnet à dessin de Sissi avec un petit sourire aux lèvres.

214 - Mme Hertz (ironique)

Félicitations, Mademoiselle Delmas. Vous avez trouvé un yucca d’Amazonie dans nos bois !

Air gêné de Sissi.

215 - Sissi

Heu… oui… j’ai eu du mal !

216 - Mme Hertz

Ah oui ? Moi, pour votre note, je n’ai aucun mal : zéro !

Tronche de Sissi.

On aperçoit nos héros… Jérémie et Aélita accueillent Odd et Ulrich.

217 - Jérémie

Alors ? Vous avez pu dessiner, cette fois ?

218 - Odd

Ouais… (en aparté, à Jérémie) Mais j'ai dû traîner Ulrich loin de Yumi et William ! Le retour dans le temps n'a rien changé de ce côté là !

En effet, du coin de l'œil, Ulrich —maussade— observe Yumi faisant un petit signe d'adieu à William, un peu plus loin.

Yumi rejoint nos héros…

Jérémie fait le compte-rendu…

219 - Jérémie

De mon côté, je suis allé voir la maison. L’Ermitage. Rien à signaler, c'est redevenu une baraque normale ! Abandonnée… mais normale !

Aélita a un air inquiet.

220 - Aélita

C’est tout de même bizarre, ces visions que j'ai eues là-bas !

221 - Odd

Sans compter le souterrain, que tu connaissais déjà !

Aélita acquiesce, perturbée.

222 - Aélita

C'est comme si j’avais déjà vu cette maison en rêve !

Yumi fait la moue..

223 - Yumi

Un nouveau mystère à éclaircir…

Jérémie sort un petit paquet cadeau de son sac…

224 - Jérémie

Au fait, Aélita… Petit cadeau ! Pour compléter mon dispositif anti-XANA…

Il tend le paquet à Aélita.

Surprise de la jeune fille.

225 - Aélita

Pour moi ?

Aélita ouvre le paquet… À l'intérieur, il y a un téléphone portable rose.

226 - Jérémie (timidement)

Comme ça, on restera toujours en contact… euh…J'ai trouvé que le rose t'allait bien.

227 - Odd

Sissi va être verte de jalousie !

Aélita se jette à nouveau au cou de Jérémie, qui rougit une fois de plus…

228 - Aélita

Oh… merci Jérémie !

229 - Odd

Et voilà ! Maintenant, tu es une véritable collégienne !

Odd, Ulrich et Yumi éclatent de rire…

FIN DE L'ÉPISODE

Madame S.
http://www.codelyoko.net/
© Juillet-Novembre 2006

<<< Retour à la page précédente