Episode 5
« Big Bogue »

Alain Serluppus
Version DEF
04 mars 2003

Vous pouvez tÚlÚcharger la version pour Microsoft Word en cliquant ici !

Séquence hors début d'épisode :

1. int. labo - jour
Plan sur un train qui file à vive allure.
La voix off d’un journaliste commente les images.

1 - journaliste off
Les deux trains devraient entrer en collision dans maintenant 14 minutes…
La caméra recule lentement pour dévoiler Jérémie, qui regarde les infos avec intérêt.

2 - journaliste off (cont)
L’armée a fait son maximum pour évacuer la population, mais l’étrange bogue général a retardé les communications et les transports…

2. ext. campagne – jour
Les deux trains sont de plus en plus proches.
Succession rapide de gros plans dramatiques sur leurs avants et les différents symboles de danger inscrits sur les containers.

3 - journaliste off (cont)
… Nous rappelons que l’un des trains transporte des produits chimiques très toxiques, et qu’une terrible catastrophe écologique est à craindre…

4 - odd off
Jérémie ! ! Le Mégatank ! ! Il va toucher Aelita ! ! !

oOo

Scénario de l'épisode :

3. ext. cours de récréation – jour
Les élèves sont rassemblés dans la cour.
Sissi, Hervé et Nicolas se trouvent non loin de Milly et Tamiya qui discutent entre elles.

5 - tamiya
… Alors ma mère elle me fait “ mais tu peux pas mettre ce tee-shirt ! En plus, on voit ton ventre ! ”. Alors moi je lui fais “ Ben ouais, mais c’est comme ça que ça se porte ! ”. Alors elle me fait…
L’attention de Milly semble soudain attirée par quelque chose. Elle écarquille les yeux et aspire une grosse bouffée d’air, comme si un événement extraordinaire se produisait sous ses yeux.

6 - milly
Attends ! Voilà Ulrich ! !
Contrechamp : effectivement, Ulrich, Yumi et Odd arrivent vers elles.
Milly et Tamiya font mine de fondre exagérément sur place.

7 - tamiya
Oh !  Il est trop beau !
Non loin de là, Sissi surveille la scène d’un air amusé.
Suivie de Hervé et Nicolas, elle s’approche de Milly et Tamiya (qui continuent de regarder Ulrich, immobiles et bouches bées), un sourire narquois aux lèvres.

8 - sissi
Alors les bébés, on regarde déjà les garçons ?
Milly et Tamiya tournent la tête vers Sissi, et se renfrognent aussitôt.
Sissi ne perd pas son sourire, et désigne le coin de sa propre bouche tout en regardant Tamiya.

9 - Sissi
T’as une goutte de lait, là. T’as pas essuyé ta bouche après ton biberon ?
Vexée, Tamiya s’essuie instinctivement la bouche avec sa manche.
Ceci fait que Nicolas éclate d’un rire niaiseux en désignant, moqueur, Tamiya du doigt.

10 - Nicolas
Huhuhu ! Elle s’essuie, la débile !
Sissi se retourne vers lui, toujours armée de son sourire.

11 - sissi
Nicolas ! T’es mal placé pour traiter les autres de débile !
Nicolas ravale aussitôt son rire, visiblement sans comprendre la remarque de son amie qu’il regarde d’un air stupide.
Mais Sissi ne lui prête plus attention, et se retourne vers les deux fillettes.

12 - sissi
En plus, vous visez haut : Ulrich, rien que ça ! Il est bien trop beau pour vous !
Cette fois, Milly commence à s’énerver.

13 - milly
Ah… parce que tu crois qu’avec ton âge et tes grands airs tu as plus de chances que nous ? ! !
Sissi affiche un sourire hautain plein d’assurance.

14 - sissi
Moi ? Je peux séduire n’importe qui !… Admirez l’Artiste !
Sissi se retourne.
Justement, Ulrich et ses amis sont à présent tout proche.
Sissi fixe alors Ulrich d’un regard provocateur, accompagné du sourire qui va avec.

15 - sissi
Salut !
Ulrich, Odd et Yumi se retournent vers elle.
Ulrich aussitôt paraît indifférent, Yumi agacée et Odd amusé.

16 - odd
Tiens, Miss Paillettes fait son numéro !
Sissi lance un regard dédaigneux vers Odd, puis de nouveau des yeux langoureux vers Ulrich.

17 - sissi
(À Odd) Je ne t’ai pas sonné ! (À Ulrich) Alors Ulrich… toujours pas décidé à me déclarer ton amour ?
Ulrich hésite, puis s’approche de Sissi en souriant.

18 - ulrich
Ben en fait si. Tu sais, j’adore les pâtisseries…
À son tour de la regarder de façon langoureuse.

19 - ulrich (cont)
… Et toi, t’es un peu tarte, non ?
Sissi, vexée, se renfrogne aussitôt, tandis que l’assistance éclate de rire, y compris Nicolas et Hervé.
Sissi les fusille du regard, et les deux admirateurs ravalent aussitôt leurs rires et prennent un air contrarié.
Milly et Tamiya rient de bon cœur.

20 - tamiya (riant)
Ben alors ? Je croyais que tu pouvais séduire n’importe qui ! !
Odd désigne alors Hervé et Nicolas d’un air moqueur.

21 - odd
Quand on voit ses deux pots de colles, on la croit : c’est vraiment n’importe qui ! 
Ulrich regarde Nicolas et Hervé, moqueur.

22 - Ulrich
C’est les gentils toutous à Sissi, ça !
Le groupe continue de rire.
Nicolas ne semble pas comprendre.
Hervé fusille Odd du regard.
Sissi enrage et fusille Ulrich du regard.

23 - sissi
Tu peux faire le malin devant tes copains, mais moi je vois bien comment tu me regardes quand ils sont pas là !
Sur ce, Sissi tourne les talons et s’éloigne d’un air fier, suivie de près par Hervé et Nicolas.
Ulrich secoue la tête d’un air navré.

24 - ulrich
Non mais pour qui elle se prend !
Plan sur Yumi. Elle regarde Ulrich d’un air inquiet, comme prise d’un doute.
Odd se tape sur le front.

25 - odd
Hé ! En parlant de toutou, je dois aller nourrir Kiwi, moi ! !

26 - ulrich
Je t’accompagne. Tu viens Yumi ?
Yumi semble un peu perturbée par la phrase de Sissi… mais acquiesce néanmoins.

27 - yumi
J’arrive ! J’ai promis à Jérémie de passer le voir !
Les deux garçons et Yumi s’éloignent.

4. int. chambre de jérémie- jour
La porte s’ouvre et Yumi passe la tête dans l’embrasure.

28 - yumi
Jérémie ?!
Jérémie est assis devant son bureau, en train de bosser sur son ordinateur.
Il tourne la tête vers Yumi et lui sourit.

29 - jérémie
Salut !
Yumi entre, referme la porte, et va s’asseoir sur le bureau vide (mur de gauche). 
Jérémie se remet au travail.

30 - yumi
Qu’est-ce que tu fais ?

31 - jérémie
Je bosse sur un nouveau programme. Une sorte d’avertisseur de catastrophe.
Yumi le regarde d’un air étonné.

32 - jérémie
L’idée, c’est de classer les catastrophes non naturelles sur une échelle de 1 à 10. Je place un espion dans chaque Web-news… enfin… dans chaque réseau d’information, et s’il détecte une catastrophe au-delà de 5, il me prévient !

33 - yumi
Et le but ?

34 - jérémie
Repérer rapidement tout événement qui pourrait être une attaque de XANA !
Mais Yumi semble être tout à ses pensées.

35 - yumi (détachée)
Ah… Cool.
Jérémie s’aperçoit que son amie ne semble pas dans son assiette.
Il arrête alors de tapoter ses touches, et fait pivoter son siège vers elle.

36 - jérémie
Qu’est-ce qui te tracasse ?
Yumi soupire… et explique.

37 - yumi
C’est… Ulrich… je veux dire… tu crois que Sissi lui plaît ?
Jérémie ouvre de grands yeux étonnés et ne peut s’empêcher de rire.

38 - jérémie
Sissi ? T’es malade ? (soupçonneux) Tu serais pas un peu jalouse, toi ?
Yumi prend un air offusqué.

39 - yumi
De cette starlette de supermarché ! Pfff ! Sûrement pas ! !
Jérémie a un petit rire incrédule, et se remet au travail.

5. ext – Lyokô (desert) – alternance de jours et de nuits
Plan général du monde de Lyokô.
On se centre sur l’un des quatre mondes qui le composent : le plateau du désert…

6. ext. Lyokô / désert
Les pulsations de XANA s’intensifient dans la zone désertique. On les suit pour rejoindre rapidement une tour. Le halot cesse d’être bleu pour changer de couleur et devenir… rouge ! La tour est activée !
La caméra recadre un tuyau où les pulsations battent à un rythme de plus en plus effréné…
On pénètre dans un tuyau…

7. int – cables de liaison – jour
… Et la caméra voyage dans les câbles à la vitesse des pulsations électriques de XANA.

8. ext. plan aérien de la ville & plans virtuels – jour
Plan général de la ville : le collège Kadic, des immeubles, les rues et les artères…
En fondu, la réalité devient virtuelle et les rues se transforment en schémas informatiques.
Une ombre spectrale partant du collège apparaît et commence à se répandre dans les artères virtuelles.
Elle atteint au fur et à mesure différents points qui semblent importants.
L’ombre contamine un point qui se met à clignoter.

40 - technicien #1 off
Allô ? ! ! Allô ? ! !… Je ne comprends pas ! Toutes les communications sont coupées ! !
L’ombre contamine un second point qui se met à clignoter.

41 - technicien #2 off
Bravo-Uniform-Fox-trot vous me recevez ? Qu’est-ce qui se passe ?! Je n’arrive à joindre aucun avion ! !
L’ombre contamine un nouveau point qui se met à clignoter.

42 - technicien # 3 off
Comment ça les feux rouges ne fonctionnent plus ? ? ! ! Mais la ville va être bloquée par des embouteillages monstres ! !
L’ombre contamine un nouveau point qui se met à clignoter.

43 - TECHNICIEN # 4 off
C’est impossible ! Les ordinateurs indiquent qu’il n’y a plus un sou dans les banques de la ville ! !
L’ombre contamine un nouveau point qui se met à clignoter.

44 - TECHNICIEN # 5 off
Mais pourquoi les métros ne s’arrêtent-ils pas aux stations ? ! !

45 - TECHNICIEN # 6 off
Je ne sais pas monsieur ! ! Sur l’écran de contrôle, il y a … une sorte d’œil ! ! ! !
L’ombre contamine un nouveau point qui se met à clignoter. La caméra s’en approche.

9. Ext. campagne / voix ferrée – jour
Plan sur un aiguillage d'une voie ferrée. Il bouge d'une façon anarchique (à la façon des boîtes aux lettres dans E.T.)
Un train arrive à grande vitesse.
L'aiguillage s'arrête d'un côté, puis passe de l'autre côté.
Le train passe rapidement en changeant de voie.

46 - TECHNICIEN # 7 off
Plus aucun aiguillage ne répond ! ! Les trains sont incontrôlables ! !
La caméra cadre les deux lignes parallèles que forment les rails…

Fondu enchaîne avec :

10. int. salle de contrôle ferroviaire / tableau mural
… les deux lignes de métal deviennent blanches. La caméra recule de nouveau pour dévoiler un grand panneau mural représentant un enchevêtrement de lignes droites blanches (un réseau ferroviaire) et garni de multiples points lumineux clignotants.

47 - TECHNICIEN # 8 off
Avez-vous réussi à joindre les conducteurs ?

48 - TECHNICIEN # 7 off
Pour la plupart Monsieur. Mais les trains 6728 et 9430 sont entièrement automatisés. Impossible de les arrêter ! Ils vont se percuter !

11. ext. campagne – jour
Plan éloigné d’un train de marchandise qui file à vive allure.
La caméra resserre sur le train.

49 - TECHNICIEN # 8 off
Ce ne sont que des trains de marchandises. Dans combien de temps l’impact ?

50 - TECHNICIEN # 7 off
Dans 26 minutes ! Mais le 6728 est un convoi spécial…
La caméra est de plus en plus proche du train. On remarque qu’il est composé que wagons-citernes.

51 - TECHNICIEN # 7 off (cont)
… Il transporte des produits chimiques très nocifs ! !
La caméra cadre un wagon et resserre sur son flanc. Plusieurs symboles indicateurs de danger y sont inscrits (tête de mort, nucléaire, etc.)
La caméra serre sur l’un des symboles.

12. int. chambre d’Ulrich et Odd - jour
Gros plan sur les babines armées de dents de Kiwi, qui dévorent sans élégance et bruyamment une plâtrée de croquettes.
Plan plus large. Odd, fléchi sur ses jambes près de son chien, le regarde se rassasier en souriant. Ulrich est assis sur son lit et semble également amusé par la gloutonnerie du clébard.
On remarque qu’un des tiroirs du bas d’une armoire est entrouvert. À l’intérieur, une couche y est aménagée : une sorte de gros coussin entouré de jouets pour chien.

52 - Ulrich
Hé ! Mange doucement ! On dirait Nicolas à la cantine ! !

53 - Odd
Tu rigoles ! Mon chien est vachement plus plus intelligent !
Les deux amis rient.
Soudain, le visage d’Ulrich s’éclaire.

54 - ulrich
Hé ! ! Ça me donne une idée ! Qu’est-ce que tu dirais de rabattre un peu le caquet de Sissi ?
Odd sourit, ravi.

55 - odd
Je suis à fond avec toi !
Ulrich, tout sourire, prend son téléphone portable, et commence à presser des touches.

13. int. chambre de sissi - jour
Sissi est assise devant une coiffeuse, en train de repasser inlassablement une brosse dans ses cheveux. Son téléphone portable bip soudain. Elle le prend, presse quelques touches, et lit le SMS qui apparaît sur l’écran.

56 - sissi (pour elle-même)
« Tu peux séduire tout le monde : je capitule. Rendez-vous à la cabane de jardin ».
Sissi relève la tête, un large sourire aux lèvres.

57 - sissi (pour elle-meme)
Je le savais !
Elle se lève et quitte la chambre.

14. int. chambre de jérémie – jour
Yumi est assise en tailleur sur le bureau de gauche, les coudes sur les genoux et le menton appuyé sur ses mains.
Jérémie, lui, tapote toujours les touches de son clavier d’un air satisfait.

58 - jérémie
Un dernier ajustement… et le programme devrait être prêt !
Il presse la touche “ enter ”.

59 - jérémie
Voilà. Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre que XANA se manifeste !
À leur grande surprise, un énorme point d'exclamation envahit aussitôt l'écran en clignotant.
Une fenêtre s'ouvre alors sur l'écran pour dévoiler la speakerine d’un flash spécial d'info.
Intéressée, Yumi se redresse et se penche vers l’écran.
La caméra serre sur l’écran. La speakerine semble très inquiète. Derrière elle, passent quelques photos : des rues embouteillées, des avions, divers bâtiments, etc.

60 - speakerine
Tous les importants réseaux informatiques du pays ont été contaminés par un mystérieux et terrible virus…
Jérémie et Yumi se regardent, alarmés.

61 - speakerine
Les infrastructures les plus importantes semblent touchées : les communications, les banques, les métros, le trafic aérien… mais ce qu’il y a de plus à craindre, c’est la catastrophe ferroviaire qui se prépare. Sur place, Notre envoyé spécial, John Swamp.
Sur l’écran, apparaît alors un homme. Il se trouve dans une campagne, devant une voix ferrée. Un micro de reportage devant sa bouche.

62 - john swamp
Merci Hélène. En effet, deux trains de marchandises sont sur le point de se percuter. L’un d'eux est chargé de produits chimiques très nocifs. Si ces produits se répandaient, cela créerait une catastrophe écologique sans précédent !

63 - speakerine off
John, quels moyens avons-nous pour empêcher cette catastrophe ?

64 - john swamp
Malheureusement aucun. Les deux trains sont entièrement automatisés et incontrôlables. Il faudrait un miracle pour les arrêter ! Les autorités envisagent l’évacuation d’urgence de la population.
Yumi et Jérémie se regardent, catastrophés.

65 - jérémie
Préviens Odd et Ulrich ! Je fonce au labo pour contacter Aelita et préparer les transferts !

15. ext. parc / Cabane de jardin – jour
Ulrich et Odd sont cachés derrière des arbres, et attendent.
Soudain, Ulrich sourit et fait un signe de tête à Odd en direction des bâtiments.
Leur PDV : Sissi arrive sur le chemin.
Soudain, le téléphone portable d’Ulrich retentit. Il s’empresse de le prendre, et de l’éteindre après avoir jeté un œil sur l’écran.

66 - ulrich (bas à Odd)
Yumi ! Elle va nous faire repérer.
Odd accuse d’un signe de tête, et prend également son portable.

67 - odd (bas à Ulrich)
OK ! J’éteins le mien.
Enfin, les deux garçons tournent de nouveau la tête vers Sissi qui se rapproche.

16. int. chambre de Jérémie – jour
Yumi fronce les sourcils en regardant son portable.

68 - yumi (pour elle-même)
Qu’est-ce qu’ils fabriquent ? ! ! C’est pas le moment !
Yumi range son portable dans sa poche tout en sortant de la chambre.

17. ext. parc / remise du jardin - jour
Sissi marche d’un pas assuré droit vers la remise du jardin.
Lorsqu’elle l’atteint, elle se plante devant la porte, rajuste un peu ses vêtements, se compose un sourire charmant.

69 - sissi (pour elle-même)
A nous deux, mon Ulrich !
Sissi ouvre la porte.
Kiwi, tout joyeux d’être enfin libéré, vient de lui sauter dessus.
Surprise et déséquilibrée, Sissi fait deux pas en arrière avant de s’étaler sur le dos. Kiwi, ravi, se met alors sur elle et lui lèche joyeusement le visage.
Sissi le repousse d’un air dégoûté.

70 - sissi
Eh ! Qu’est-ce que c’est que ce délire ? ! ! !
À ce moment, Ulrich et Odd sortent de leur cachette en se tenant les côtes tellement ils rient.

71 - odd
Hmm ! Quelle séductrice !
Ulrich acquiesce.

72 - ulrich
Même Kiwi est tombé sous son charme !
Kiwi, tout heureux, continue de lécher les joues de Sissi qui elle, continue de tenter de le repousser.

73 - odd
Au fond, elle a raison : il est plus class que Nicolas et Hervé, non ?
Sissi parvient enfin à repousser le cabot et à se relever.
Furieuse, elle fusille les deux garçons du regard.

74 - sissi
Vous aller me le payer ! !
Odd et Ulrich s’éloignent, toujours en riant.

75 - Odd
C’est ça ! T’as qu’à nous envoyer la note !
Kiwi s’aperçoit que son maître s’éloigne, et commence à le suivre, tout content.
Odd s’en rend compte, s’arrête et regarde son chien en lui désignant le bâtiment du dortoir du doigt. 

76 - odd
Non, Kiwi ! Toi tu rentres ! Allez ! À la niche !
Déçu, Kiwi baisse la tête, les oreilles et la queue, et fait tristement demi-tour vers le bâtiment.
Satisfaits, Odd et Ulrich reprennent leur chemin, en riant toujours. 

77 - ulrich (de dos)
On aurait dû prendre une photo ! !

78 - odd
Ouais ! Ça aurait fait la Une du journal de Milly et Tamiya : Sissi tombe amoureuse ! !
Les deux garçons, qui continuent de s’éloigner, éclatent de rire, tandis que Sissi continue de les fixer avec rage.
Puis elle tourne les yeux vers Kiwi qui s’éloigne également, mais tristement, vers les dortoirs.
Sissi semble soudain avoir une idée pour sa vengeance.

79 - sissi (récitant pour elle-même)
« Les animaux domestiques sont interdits dans l’enceinte de l’établissement » ! Je crois que pour une fois, je vais faire respecter le règlement !
Sur ce, elle se met à suivre Kiwi.

18. int. usine / labo - jour
Jérémie a rejoint la Salle de contrôle de l’usine. Il se tient devant son écran et pianote.

80 - Jérémie
Aelita ? Tu m’entends ?
Le visage d’Aelita s’inscrit à l’intérieur.

81 - Aelita
Oui… je suis en train de travailler sur ton dernier programme de matérialisation…

82 - Jérémie
Pas le temps, Aelita ! Ca urge : XANA est passé à l’attaque ! Tu as repéré quelque chose ?
plan de coupe d’Aelita, à l’intérieur d’une tour inactivée
Aelita fait « non » de la tête.

83 - Aelita
Je vais sortir pour tenter de repérer des pulsations !
retour dans le labo
Jérémie parle maintenant dans son micro.

84 - jérémie
Yumi ? T’en es où ?
La voix de Yumi résonne dans les haut-parleurs.
Sur un écran, apparaît la speakerine qui semble continuer son flash d’infos.

85 - yumi (Off, dans le téléphone)
Les portables des garçons sont éteints. Je les cherche !

19. int. couloir du dortoir – jour
Yumi ouvre la porte de la chambre d’Odd et Ulrich, et y passe la tête.
Son portable est collé à son oreille.
Son POV : la chambre est déserte.
Yumi range son portable dans sa poche, en soupirant devant la chambre vide.

86 - yumi (pour elle-même)
C’est pas vrai… mais où ils sont ? ! !
Elle laisse la porte entrouverte et repart vers le fond du couloir.
À ce moment, du côté opposé, Kiwi surgit et se dirige vers la chambre.
Yumi tourne dans un autre couloir et disparaît.
De l’autre côté, Sissi qui suit Kiwi entre dans le couloir (elle ne voit pas Yumi)
Le chien entre dans la chambre.

20. int. chambre d’ulrich & odd – jour
Kiwi entre dans son tiroir, et aussitôt se roule en boule sur son tapis.
Sissi entre.
Kiwi lève la tête vers elle et, ravi, commence à remuer la queue.
Mais à la grande surprise du clébard, Sissi repousse le tiroir et l’enferme.

87 - sissi (seche)
Allez ! Coucouche panier, l’affreux clébard !

21. ext. cour de récréattion - jour
Yumi déboule, de plus en plus énervée, dans la cour de récréation. Elle y découvre enfin Ulrich et Odd qui, un large sourire aux lèvres, discutent assis sur un banc.
Elle fonce vers eux d’un pas énergique. Les deux garçons la remarquent alors qu’elle approche, et lui sourient.

88 - ulrich
Oh Yumi ! ! Tu as raté quelque chose ! !

89 - odd
Sissi a un nouvel amoureux ! Si tu avais vu sa tête ! !
Mais cela ne semble pas amuser Yumi qui se plante devant eux, l’air fâché.

90 - yumi
Je vous signale que ça fait un quart d’heure que je cherche à vous joindre !
Devant l’irritation de leur amie, les deux garçons cessent de sourire et plongent la main dans leur poche, en ressortent leur portable éteints.
Yumi fusille Ulrich du regard. 

91 - Yumi (cont)
XANA vient de lancer une attaque !
Les deux garçons se figent un instant en se regardant, puis se lèvent vivement de leur banc.

22. ext. campagne - jour
Plan sur le train aux wagons-citernes qui fonce à vive allure.

23. ext . parc – jour
Yumi, Odd et Ulrich marchent rapidement dans le parc en direction du passage secret. 

92 - Ulrich
Tu es sûre que c’est un coup de XANA ?

93 - yumi
Un bogue qui touche au même moment les principaux réseaux informatiques, c’est un peu louche, non ?
Odd et Ulrich acquiescent d’un air anxieux.

94 - odd
Mmm… Et les produits chimiques de ce train, là, ils sont si dangereux que ça ? Je veux dire, ils sont… mortels ?
Yumi regarde Odd avec inquiétude.

95 - yumi
D’après les autorités, oui. Et si la catastrophe provoque des victimes, même le retour dans le temps ne pourra pas les ramener.

96 - ulrich
Alors ça urge !

97 - Jim Off
Hé vous trois ! !
Les trois amis s’arrêtent et se retournent.
Leur POV : Jim s’approche d’eux, portant le pauvre Kiwi sous le bras.
Sissi, est avec lui, toute souriante.
Odd soupire en baissant les épaules.

98 - odd (pour lui-même)
Oh non ! Manquait plus que ça ! !
Jim se plante devant Odd et le saisit par le derrière du col.

99 - jim
Alors, on ne connaît pas le règlement ? Les animaux domestiques sont interdits au collège !

100 - odd
Oh M’sieur… On va pas faire toute une histoire pour un petit chien…

101 - jim
Ça, c’est au proviseur d’en décider ! Suis-moi !
Sur ce, Jim entraîne Odd vers les bâtiments.
Sissi se plante devant Ulrich, un large sourire satisfait aux lèvres.
Le garçon la fusille du regard.

102 - Ulrich
T’es qu’une sale peste !
Enfin, l’air digne, elle tourne les talons et suit Jim et Odd.
Ce dernier se retourne une derrière fois vers ses amis, en écartant les bras d’un air désolé et impuissant.

103 - ulrich
J’arrive pas à y croire !

104 - yumi
Elle ne sait pas qu’il y a des vies en jeu. Allez viens ! Pas de temps à perdre !
Les deux amis repartent en courant en direction du souterrain.

24. int. labo – jour
Plan sur le train aux wagons-citernes qui fonce à vive allure.
La caméra recule, et l’on s’aperçoit que l’image du train est diffusée par une petite télé, dans le labo.
L’image du train disparaît pour laisser celle de la speakerine.

105 - speakerine
Les deux trains de marchandises sont donc toujours incontrôlables, et l’armée a commencé l’évacuation de la population. Et maintenant…
Un plan large nous montre que Jérémie suit les informations tout en paramétrant les ordinateurs pour les transferts.

106 - speakerine (cont)
… d’autres nouvelles du pays. La capitale est totalement bloquée par les embouteillages, et la police est impuissante. Dans certains quartiers, des pilleurs ont commencé à dévaliser des magasins privés de systèmes d’alarme…
Sur un écran, l’image d’Aelita apparaît.
Jérémie baisse aussitôt le son de la télé pour lui parler.

107 - jérémie
Aelita ! Des nouvelles ?

108 - aélita
Oui. D’après les pulsations, la tour contaminée doit être dans la zone désertique ! Je suis déjà en route !
Yumi et Ulrich arrivent à ce moment. Jérémie se tourne vers eux, et affiche aussitôt un air surpris.

109 - jérémie
… Et Odd ?

110 - yumi
Convoqué chez le proviseur : Jim a découvert Kiwi.
Jérémie soupire.

111 - jérémie
Bon. Préparez-vous à plonger tout de suite !
Ulrich et Yumi hochent la tête et repartent vers l’ascenseur pour rejoindre la salle des scanners.

25. int. salle de classe – jour
La porte s’ouvre sur Jim. Il entre et s’écarte pour laisser passer Odd. Kiwi suit en trottinant, tenu en laisse par Odd qui ne semble pas ravi.

112 - odd
On est vraiment obligé de rester là, m’sieur ?

113 - jim
Tu as entendu le proviseur ? Tu restes en étude jusqu’à ce que tes parents viennent récupérer cette… chose.
Odd soupire, va s’asseoir sans entrain à une place et attache vaguement le bout de la laisse à un pied de table. Kiwi s’allonge à ses pieds.
Jim referme la porte, et va s’asseoir derrière le bureau du professeur. Il semble prendre plaisir à la situation.

114 - jim (cont)
Et moi : je te surveille.
Jim rive son regard sur Odd qui lui, tourne la tête vers la fenêtre.
La caméra s’approche de la vitre.

26. int. salle des scanners – jour
Fondu entre la vitre de la salle de classe et la vitre d’un des scanners dans lequel se trouve Yumi.
La caméra recule. Ulrich occupe un second appareil.
Les lumières des scans parcourent leurs corps, jusqu’à ce qu’ils disparaissent.

27. ext. lyoko / plateau désertique
Yumi et Ulrich se matérialisent sur Lyokô. Une fois rétablis sur le sol, ils regardent autour d’eux et avisent Aelita qui les attend.
Ils courent vers elle.

115 - yumi
OK, Jérémie ! Le transfert s’est bien passé…

28. int. labo – jour
Jérémie est aux commandes de ses ordinateurs.
La voix de Yumi retentit dans un haut-parleur.

116 - yumi off (cont)
… Aelita est là !
Sur un écran, une carte sur laquelle s’affichent les points lumineux correspondants aux trois amis.

117 - jérémie
Ok je vous suis. Aucun monstre en vue pour le moment.

118 - ulrich off
T’as des nouvelles d’Odd ?
Jérémie secoue la tête.

119 - jérémie
Pas pour le moment. Je vais essayer de le joindre !
Sur ce, Jérémie prend son portable et presse quelques touches.

29. int. salle de classe – jour
Odd est toujours assis, les coudes reposés sur la table, et les poings sous les joues, il semble s’ennuyer fermement.
Silencieux derrière son bureau et les bras croisés, Jim ne le perd pas des yeux.
Kiwi, roulé en boule aux pieds de son maître, dort du sommeil du juste.
Le téléphone d'Odd vibre soudain. Discrètement, le jeune homme le saisit et lit le texto.

120 - voix intérieure d’odd
« Viens vite. Jérémie. »
Odd lève les yeux vers Jim qui le toise toujours.

121 - odd (pour lui-même, voix basse)
Il en a de bonnes, lui !
Jim a entendu le murmure d’Odd et fronce les sourcils.

122 - jim
Qu’est-ce que tu dis ?
Odd baisse soudain les yeux vers son chien endormi, immobile. Cela semble lui donner une idée.

123 - odd (cont)
Rien je… Il faudrait que je le sorte un peu. Les chiens ont… comment dire… des besoins naturels.
Jim baisse les yeux vers le chien qui dort toujours profondément.

124 - jim
Le seul besoin qu’a l’air d’avoir celui-là, c’est dormir.
Odd soupire : c'est raté…

30. ext. lyoko / désert / plateau nu
Yumi, Ulrich et Aelita courent sur le plateau nu.
Aelita s’arrête soudain, et désigne un point sur l’horizon.

125 - aelita
Là !
En effet, un peu plus loin sur leur gauche se dresse une tour activée : entourée d’un halo rouge.
Yumi et Ulrich regardent autour d’eux d’un air suspicieux.
Tout est calme.

126 - Yumi
C’est trop facile !

127 - Ulrich
Ouais. Ça sent le coup tordu à la XANA. Jérémie ? T’as quelque chose sur tes écrans ?

31. int. labo – jour
Jérémie étudie la carte virtuelle sur son écran.
Seuls les trois petits points lumineux représentant ses amis y apparaissent.

128 - jérémie
Rien. Aucun monstre !

129 - Ulrich off
Bon. De toute façon, on n’a pas le choix !
Sur l’écran de Jérémie, les trois points verts commencent à se déplacer vers le nord.

32. int. salle de cours - jour
Jim s’est mis à lire une bande dessinée.
Odd, les coudes sur la table, la tête appuyée sur ses poings, le regarde d'un air las.
Puis il baisse les yeux vers Kiwi, qui dort toujours comme une enclume. Odd semble soudain avoir une idée.
Feignant de refaire son lacet, il se penche vers l’oreille de son chien.

130 - odd (murmurant)
Kiwi ? Tu veux un nonos ? Hmm… un bon gros nonos !
Aussitôt, l'animal se réveille en redressant les oreilles et en remuant la queue.
Puis il se met à tourner frénétiquement en tirant sur sa laisse pour la dégager.
Cela attire l'attention de Jim qui relève la tête.

131 - jim
Qu’est-ce qui lui prend ?
Odd prend un air désolé.

132 - odd
Je vous avais prévenu. Si je ne le sors pas tout de suite, faudra passer la serpillière !
Jim se lève et s’approche d’Odd.

133 - jim
Tu me prends pour un idiot ? Une fois dehors, tu vas filer !
Odd affiche le regard le plus innocent possible.

134 - odd (offusqué)
Moi ? ! ! ! Oh ! M’sieur ! !
Jim saisit alors le bout de la laisse de Kiwi et l’entraîne vers la sortie.

135 - jim
Ouais ! On me la fait pas, à moi ! Je vais le sortir moi-même, ton clébard. Toi, tu restes ici !
Sur ce, Jim quitte la pièce, suivi de Kiwi.
Odd affiche alors un petit sourire satisfait, même lorsqu’il entend la clé tourner dans la serrure.

33. int. labo – jour
Plan sur le train qui file à vive allure. La voix off d’un journaliste commente les images.

136 - journaliste off
Les deux trains devraient entrer en collision dans maintenant 14 minutes…
La caméra recule lentement pour dévoiler Jérémie, qui regarde les infos avec intérêt.

137 - journaliste off (cont)
L’armée a fait son maximum pour évacuer la population, mais l’étrange bogue général a retardé les communications et les transports…
La caméra recadre l’écran de la carte virtuelle, sur laquelle les trois points (Ulrich, Aelita et Yumi) progressent toujours.
Soudain, quatre points rouges apparaissent lentement autour eux (de très pale à plus vif).
Jérémie, concentré sur les infos, ne les voit pas.

138 - journaliste off (cont)
… Nous rappelons que l’un des trains transporte des produits chimiques très toxiques, et qu’une terrible catastrophe écologique est à craindre…
Jérémie jette un œil sur son écran d’ordi, et se fige en voyant soudain les quatre points rouges.

139 - jérémie
Alerte ! Quatre monstres autour de vous !

34. ext. lyoko / Désert / Plateau nu
Les trois amis s’arrêtent net, en position de combat, et tournent frénétiquement la tête pour regarder autour d’eux : rien.

140 - ulrich
Où ça ? ! ! Il n’y a rien ! !
Soudain, comme venus de nulle part, quatre rayons jaillissent du vide (dont un cercle de feu) et frappent Ulrich, Yumi et Aelita qui vacillent de douleur.

141 - Aelita, ulrich & Yumi
HAAAAA ! ! ! !
Peu à peu, quatre Bloks se matérialisent sous leurs yeux et lancent de nouveau rayons.
Cette fois, nos héros parviennent à en esquiver certains, mais sont tout de même douloureusement touchés.
Ulrich et Yumi ripostent cependant, mais ne parviennent pas à toucher les points vitaux des bestioles.

35. int. labo - jour
Jérémie suit avec inquiétude le combat de ses amis, et voit se vider les barres de points de vie.

142 - jérémie
Yumi ! Ulrich ! Sortez de ce traquenard ! Vous n’avez plus que 30 points de vie ! !

143 - Ulrich off
Super idée ! Et comment on fait ? On s’envole ? ? ! !
Jérémie, nerveux, étudie la carte.

144 - jérémie
Y’a une sorte de labyrinthe sur votre droite !

36. ext. lyoko / désert / plateau nu
Ulrich regarde sur la droite et aperçoit en effet le plateau Karnac.

145 - ulrich
Yumi ! Vas-y avec Aelita ! Je m’occupe d’eux !
Yumi, qui vient de recevoir son éventail en main, regarde Ulrich avec étonnement.

146 - yumi
Mais Ulrich… ? ! !

147 - ulrich
Discute pas, foncez ! ! !…
Ulrich se met en garde, son sabre en avant, et ferme les yeux un instant pour se concentrer.
Aussitôt, Ulrich se démultiplie : plusieurs copies d’Ulrich apparaissent.
Les Bloks semblent un instant déstabilisés par ces apparitions.

148 - ulrich (cont)
ALLEZ !
Profitant du moment d’égarement des monstres, Yumi et Aelita courent vers le labyrinthe.
L’un des Blok se tourne vers elles pour les attaquer, mais Ulrich bondit et lui enfonce son sabre dans l’œil.
Le monstre disparaît.
Mais les autres se mettent à canarder Ulrich et ses leurres, qui disparaissent uns à uns, tandis que les deux filles s’éloignent en courant.

37. ext. parc - jour
Pendant ce temps, Jim exaspéré promène Kiwi en laisse.
Ce dernier, tout content, passe son temps à renifler arbres et pieds de bancs.
Quant aux besoins naturels, ils ne semblent pas si pressés.

149 - jim (exaspéré, à Kiwi)
Alors ? ça vient ?
Mais le chien ne semble pas tenir compte de la remarque, et continue à renifler gaiement.
Milly et Tamiya passent alors devant ce curieux couple, et s’en amusent aussitôt.

150 - milly
Alors m’sieur ? On promène son chien-chien ?
Les filles s’éloignent en riant. Jim les fusille du regard, et tire violemment sur la laisse.

151 - jim (à kiwi)
Allez, on rentre ! Tant pis pour toi ! !

38. int. salle de cours - jour
Jim tourne la clé de la porte de la salle d'étude et l'ouvre.
Il entre, et écarquille les yeux : Odd a disparu ! Une fenêtre est grande ouverte.

152 - jim (pour lui-même)
Le petit chameau ! !
Jim baisse les yeux vers Kiwi.
Ce dernier est en train de renifler un mur et lève soudain la patte.
Jim serre les poings, en colère.

153 - jim
Oh noooon !
Le chien lève la tête vers Jim et le regarde avec affection en remuant la queue.

39. int. la bo - jour
Odd débarque dans le labo.

154 - odd
Alors… J’ai raté la fête ?
Jérémie se tourne vers lui, puis regarde avec inquiétude l’écran carte qui indique les points de vie qu’il reste à ses trois amis.

155 - jérémie
Tu m’étonnes! Ulrich n’a plus que 10 points de vie ! !
Odd s’approche des écrans, inquiet.

156 - odd off
Et les trains ?

157 - jérémie
Impact prévu dans 8 minutes. Alors grouille !
Odd se rue vers l’ascenseur, tandis que Jérémie presse quelques touches de son clavier.
La caméra resserre sur l’écran-carte et le point vert d’Ulrich.

40. ext. Lyoko / désert / Plateau nu
Fondu du point vert à Ulrich.
Il se bat avec énergie contre les deux Bloks qui restent en lice. Il fait face à l’un pour l’attaquer et est donc contraint de tourner le dos à l’autre.
Ulrich se concentre et va planter son sabre dans l’œil de son adversaire.
Mais avant qu’il en ait le temps, le Blok se trouvant derrière lui fait feu et le touche.

158 - ulrich
Ah !
Vaincu, Ulrich se dépixélise.

41. ext. lyoko / desert / plateau Karnac
Aelita et Yumi atteignent le pont qui mène au plateau Karnac.
Elles s’arrêtent et se retournent pour voir Ulrich disparaître, et les deux monstres restant se retourner vers elles et approcher rapidement.

159 - yumi
Vite !
Les deux jeunes filles foncent en direction du labyrinthe.

42. ext. lyoko / desert / plateau nu
Odd se matérialise sur le plateau nu, et fonce aussitôt en direction du plateau Karnac.

43. ext. lyoko / desert / plateau Karnac – jour
Aelita et Yumi courent entre les galets, mais les deux monstres sont déjà sur leurs talons.
Celui qui est le plus proche d’elles d’eux fait jaillir un rayon.
Yumi s’en aperçoit, et plonge pour plaquer Aelita au sol.
Le rayon passe au-dessus d’elles sans les toucher, puis rebondit sur un rocher, et revient percuter le Blok qui disparaît.
Yumi et Aelita se relèvent et reprennent leur course, poursuivies par le dernier Blok qui fait feu avec plus de prudence.
En zigzaguant entre les galets, elles parviennent à atteindre la fin du labyrinthe.
Elles s’arrêtent et regardent le Blok qui fonce vers elles.
Derrière, on remarque la tour qui se dresse, non loin, sur un plateau nu.

160 - yumi
Ça te dit un sandwich au Blok ?
Aelita regarde son amie sans comprendre.
Yumi ferme les yeux pour se concentrer.
Le monstre fonce vers elles.
Mais au moment où il passe entre deux galets, Yumi use de la télékinésie pour en déplacer un. Le rocher roule – difficilement car il est gros ! - et s’écrase contre l’autre galet.
Le monstre est broyé entre deux rochers… et disparaît aussitôt.
Yumi se retourne vers Aelita en affichant un large sourire.

161 - yumi
La voie est libre !
Mais à peine a-t-elle prononcé cette phrase qu’un rayon jaillit de nulle part et percute Yumi qui disparaît aussitôt, perdant tous ses points de vie.

162 - Yumi
NON !
Effarée, Aelita regarde devant elle : un Mégatank surgit de derrière un rocher, et s’apprête à tirer un nouveau rayon.
Aelita l’évite de justesse en plongeant de côté, se relève aussitôt et se met à courir vers la tour.

163 - Aelita
Jérémie ! Au secours !

164 - Jérémie
Tiens bon ! Odd arrive !
Le Mégatank se met en boule et roule à sa poursuite.

44. ext. campagne - jour
Une large vue du ciel nous montre les deux trains qui se rapprochent dangereusement à grande vitesse.

45. ext. lyoko / désert / plateau Karnac
Odd court entre les galets du plateau.
Il aperçoit Aelita qui court, plus loin, poursuivie par le Mégatank.
Odd presse la course, mais semble soudain trébucher et s’appuie sur un rocher pour éviter de tomber.
La joue contre le rocher, Odd écarquille les yeux…
flash d’odd : plateau nu
L’image est en noir et blanc. Aelita est devant la tour.
Derrière elle, le Mégatank envoie un rayon.
Le rayon heurte Aelita dans le dos, alors qu’elle allait pénétrer dans la tour.
La jeune fille se dépixélise dans un cri de douleur (SFX).
Retour au plateau Karnac
Odd rouvre ses yeux effrayés et se met à courir vers son amie. Mais Aelita et le Mégatank ont trop d'avance sur lui.

46. int. labo – jour
Jérémie et Ulrich sont assis devant les commandes.
Yumi entre dans la pièce, épuisée.
Les deux garçons tournent la tête vers elle.

165 - yumi
Je suis désolée… j’ai fait ce que j’ai pu.
Ulrich la regarde en souriant, et hoche la tête.
Soudain, la voix d’Odd résonne.

166 - odd off
Jérémie !  Le Mégatank  va détruire Aelita ! ! !
Les trois amis tournent alors un visage inquiet vers les écrans.

47. ext. lyoko / désert / plateau nu
Aelita court sur le plateau, poursuivie par le Mégatank.
Loin derrière, on remarque Odd qui court également.
Contre toute attente, au lieu d’accélérer sa cadence, Aelita s'arrête et se retourne lentement pour faire face à l'ennemi qui lui fonce dessus.

48. int. labo – jour
Les trois amis, atterrés, voient le point vert Aelita s’arrêter sur l’écran, tandis que celui, rouge, du Mégatank continue sa course vers elle.
Un autre point vert, celui d’Odd, se rapproche des deux premiers.

167 - yumi
Aelita… t’es dingue ou quoi ?

168 - Ulrich
Qu’est-ce qui te prend ?  Sauve-toi ! ! !
À ce moment, la vision subjective Aelita apparaît sur un écran, et les trois amis peuvent voir le Mégatank approcher rapidement.
Jérémie ferme les yeux.

169 - Jérémie (pour lui-même)
C’est pas vrai…

49. ext. lyoko / désert / plateau nu
Aelita est toujours immobile, face au monstre qui s’approche davantage.
Derrière, Odd court aussi vite qu’il le peut, mais une distance encore importante le sépare du Mégatank.
Ce dernier semble alors assez proche Aelita pour tirer.
Tout en roulant, la boule commence à s'ouvrir.

170 - jérémie off
Aélita ! 
Aelita met alors sur un genou à terre et ferme les yeux.
Elle se concentre… et au moment où le monstre allait tirer, un rocher virtuel en forme de tremplin apparaît juste devant lui.
Lancé dans sa course, le Mégatank ne peut l'éviter.
Il le monte rapidement, et s'envole dans les airs, passant au-dessus d'Aelita qui reprend sa course vers la tour.

50. INT. LABO – JOUR
Les trois amis soupirent de soulagement.

171 - Ulrich
Ouais !
Jérémie le regarde, l’air faussement dégagé.

172 - jérémie
Je savais qu’elle allait faire ça !
Ulrich et Yumi le regardent avec un petit sourire pas dupe.

51. ext. lyoko / désert / plateau nu
Le Mégatank, dans l'air, se remet en boule, atterrit lourdement et se met à rouler.
Enfin, il fait demi-tour et s'engage de nouveau à la poursuite d'Aelita (qui n’a plus maintenant que 10 points de vie).
Mais ce contre-temps a permis à Odd de gagner précieusement du terrain.

52. ext. campagne - jour
Un plan aérien montre les deux trains qui se rapprochent dangereusement l’un de l’autre, sur le point de se percuter.

53. ext. lyoko / désert / plateau nu - jour
Aelita gagne la tour. Au moment où elle va y pénétrer, le Mégatank se met en position de tir.

Ralenti :
- Le rayon jaillit du monstre.
- Aelita, de dos, ne le voit pas venir.
- Odd court de toutes ses forces. Les efforts déforment son visage.
- Le rayon progresse vers Aelita.
- Odd plonge.
- Au dernier moment, il parvient à interposer son corps entre le rayon et Aelita, prenant 50 points de vie d'un coup. Il retombe au sol en roulé-boulé, tend son poing, ajuste son tir, et envoie une fléchette.

Fin du ralenti.
- La pointe va se figer dans l'œil du Mégatank, qui disparaît.
- Aelita, qui n'a rien vu, pénètre dans la tour.

54. ext. campagne – jour
Les deux trains sont de plus en plus proches. Succession rapide de gros plans dramatiques sur leurs avants et les différents symboles de danger inscrits sur les containers.

55. int. lyoko / tour
Aelita, au centre de la tour, s'élève en position fœtale.

56. ext. campagne – jour
Les deux trains sont de plus en plus proches. Succession encore plus rapide de gros plans dramatiques sur leurs avants et les différents symboles de danger.

57. int. lyoko / tour
Aelita atteint l'interface informatique « flottante ».

58. ext. campagne – jour
Les deux trains sont de plus en plus proches. Succession encore plus rapide de gros plans dramatiques sur leurs avants et les différents symboles de danger.

59. int. labo – jour
Les trois amis ont les yeux rivés sur les écrans, tendus.

60. int. Lyokô / tour
Aelita commence à taper le code : « LYO…

61. ext. campagne – jour
Les deux trains sont de plus en plus proches. Plans successifs des deux avants qui vont se percuter.

62. int. lyoko / tour
Aelita termine de taper le code : … KÔ ».

63. int – usine – salle de contrôle – jour
Jérémie regarde ses écrans qui montrent les trains qui vont se percuter, puis se tourne vers ses amis, soulagé.

173 - Jérémie
Juste à temps… En route pour le passé !
Un rayon blanc envahit soudain les lieux.

64. Ext – usine - jour
La lumière blanche sort en coupole de l’usine à la façon d’une explosion et envahit tout l’écran.

65. ext. campagne – jour
Les deux pare-chocs des trains sont à quelques centimètres l’un de l’autre, quand la lumière blanche remplit l'écran.
Soudain, l’image se fixe et se dissout dans une lueur blanche aveuglante.

oOo

retour dans le temps

66. ext. parc / remise du jardin - jour
Sissi marche d’un pas assuré droit vers la remise du jardin.
Lorsqu’elle l’atteint, elle se plante devant la porte, rajuste un peu ses vêtements et se compose un sourire charmant.

174 - sissi (pour elle-même)
A nous deux, mon Ulrich !
Sissi ouvre la porte.
Sa mine souriante se décompose en grimace…

175 - Sissi
Hervé ?
… En effet, c’est Hervé qui est dans la cabane… et qui court vers elle, tendant les bras.

176 - Hervé
Sissi !
Emportés par l’élan d’Hervé, les deux jeunes tombent par terre, enlacés.

177 - Hervé
Moi aussi, je t’aime !
Plus loin, nos quatre amis, hilares, sont cachés derrière un bosquet.
Odd se redresse le temps de CLIC ! immortaliser Hervé embrassant Sissi, puis se cache à nouveau.
Sissi se débat furieusement pour se dégager.

178 - sissi
QUOI !?! T’es pas bien, non ?
Éberlué et confus, Hervé reste les bras ballants.

179 - Hervé
Mais… j’ai reçu ton message : “ Rendez-vous à la remise du jardin. Je t’aime. Sissi ! ” !
Nos amis, toujours dissimulés, regardent en riant la photo sortir du polaroïd.

180 - ulrich (bas)
Je sens que Milly et Tamiya vont savoir quoi mettre à la « Une » de leur journal ! !
Sissi s’éloigne d’un pas décidé et fâché, poursuivi par un Hervé confus.

181 - sissi off
Dans tes rêves, oui ! Je te préviens, tu va devoir t’expliquer avec mon père !

182 - Hervé
Non !… Sissi !  Attends !
Les quatre amis, souriants, se redressent et regardent Hervé et Sissi s’éloigner.
Yumi prend un air faussement ennuyé. 

183 - yumi
Oh ! Quel dommage ! À peine ensemble, ils se disputent déjà !
Les quatre amis rient.
Yumi tourne la tête vers Ulrich. Son rire s’efface pour laisser place à un sourire tendre.
Yumi et Ulrich se regardent, troublés.

FIN

Madame S.
http://www.codelyoko.net/
© Mai 2005

<<< Retour à la page précédente