Episode 1
« Teddy-Gozilla »

F. Lenoir
Script version board
14 novembre 2002

Vous pouvez tÚlÚcharger la version pour Microsoft Word en cliquant ici !

1. Ext – salle des fetes – jour (effet de camera video)
OUVERTURE sur un flot de parasites vidéo.

1 - Milly (off)
Ça tourne ?
Une image vidéo - tramée et avec le voyant rouge d’enregistrement - apparaît.
Elle est à l’envers. On devine, mal cadré, la salle des fêtes du collège.
C’est une grande salle avec une estrade au fond, qui permet toutes les réunions, les séances de cinéma, les pièces de théâtre…

2 - Tamiya (off)
Attends ! C’est à l’envers !
L’image est coupée.

2. Ext – salle des fetes – jour (effet de camera video)
Nouveau flash de parasites vidéo.
L’image réapparaît, à l’endroit cette fois,
C’est une vue de Milly plantée devant la salle des fêtes et dont le ton « très » pro contraste de façon touchante et maladroite avec son allure de petite fille.

3 - Milly
Chers amis du collège Kadic, bonjour. Milly et Tamiya, classe de sixième B, en exclusivité pour le journal de l’école. Comme vous le savez tous, ce soir c’est LE grand soir, celui du bal annuel de notre chère école.
La caméra décadre et zoome sur les fenêtres pour « voler » quelques plans, mal cadrés et tremblant, de l’intérieur de la salle des fêtes.

4 - Milly (in, off)
Nos caméras n’ont pas été autorisées à entrer dans le saint des saints où les festivités auront lieu. Mais nous ferons tout pour tenir notre public informé heure par heure des préparatifs de cette fête tant attendue.
Parmi les silhouettes d’élèves qui décorent la salle, la caméra accroche Yumi, Ulrich et Odd qui s’affairent près de la sono, cadre un instant Sissi qui parade sans rien faire, puis revient en pan brutal sur nos héros.

5 - Tamiya (off)
Wouah ! Qu’est-ce qu’il est beau, Ulrich…

6 - Milly (off)
Tais-toi, Tamiya… ça enregistre !
La caméra revient brutalement sur Milly qui sourit de toutes ses dents.

7 - Milly
A ce propos, j’aperçois celle qui sera peut-être élue reine de beauté comme l’année dernière… la fille de notre proviseur : Sissi ! Je vais de ce pas lui poser quelques questions…
En effet derrière elle, Sissi sort, flanquée de Nicolas et Hervé.

8 - Milly
Sissi, quelques mots pour le journal de l’école avant la fête de ce soir ?

9 - Sissi
Désolée les naines. Je ne parle qu’aux pros !
Le regard de Sissi passe de Milly à l’objectif de la caméra vidéo avec une expression de mépris absolu.
Sous le coup, Tamiya décadre et ne filme plus que ses pieds.

3. Ext – salle des fêtes – jour
Sissi toise les deux petites du regard.

10 - Sissi
Pas de temps à perdre avec vos idioties.
Mines déconfites de Milly et Tamiya.

11 - Milly
Mais c’est pour le journal du collège ! On a bien le droit…

12 - Sissi
Milly, les schtroumfs de ton âge n’ont aucun droit, OK ! Et surtout, vous n’avez rien à faire dans notre fête !
Sous le coup de cette sortie, les yeux de la petite Milly brillent de larmes.
Sissi en rajoute avec cruauté.

13 - Sissi
De toutes façons, il te faut un cavalier ! Et personne ne voudra d’une minus comme toi… (elle désigne Hervé et Nicolas) Même eux, ils ne veulent pas. Alors t’imagines !
Tronches d’Hervé et de Nicolas.
Milly esquisse une grimace peinée.

14 - Milly
C’est… c’est pas vrai…
Sissi croise les bras, narquoise.

15 - Sissi
Ah ? Et ben vas-y ! Trouves en un, de cavalier !
Attirés par l’esclandre, quelques élèves sont sortis sur le porche de la salle des fêtes, parmi eux se trouve Yumi, Ulrich et Odd.
Milly cherche de l’aide. Son regard éperdu tombe sur Ulrich.

16 - Milly
Ulrich … toi, tu… tu voudrais être mon cavalier ?
Silence, tous les regards se sont tournés vers Ulrich.
Il ne sait pas quoi répondre. Ça et là, quelques ricanements fusent.

17 - Ulrich
Ecoute Milly… euh… ce serait pas très raisonnable. Je suis trop vieux pour toi. Et puis… euh… j’ai promis d’y aller avec Yumi.
Milly perd pied, de plus en plus perdue.

18 - Sissi
Tu vois ? Qu’est ce que je disais ?! Mais console-toi, Milly, à la boum des bacs à sables, tu trouveras sûrement un cavalier ! En attendant retourne jouer avec tes poupées !
C’en est trop pour Milly. Elle éclate en sanglots et s’enfuie, suivie par Tamiya.

19 - Tamiya
Milly ! Attend ! Attend !
Yumi, Ulrich et Odd jettent un regard noir à Sissi.

20 - Yumi
T’es fière de toi, j’espère ?
Sissi les regarde en retour d’un air de défi.

4. Int – chambre de Jérémie – jour
Dans sa chambre, Jérémie est assis devant son ordinateur. Il tape sur son clavier à toute vitesse tout en parlant dans un micro relié à son computer.

21 - Jérémie (concentré)
Aelita ? Ici, Jérémie. Tu me reçois ?
On PAN le long des jeux de câbles qui relient l’ordinateur de Jérémie au sol.

5. Int – cables de liaison – jour
On voyage dans des câbles, à la vitesse d’une pulsation électrique…

6. Ext – Lyokô (desert) – alternance de jours et de nuits
On ressurgit au-dessus du monde de Lyokô et on se centre sur l’un des quatre mondes qui le composent : le plateau du désert…
On survole le désert. C’est un plateau aride planté de volumes de pierre aux masses asymétriques et parcouru de câbles où résonne le chant numérique de Xana.
Plusieurs tours ceintes de protubérances sont visibles dans le lointain.
On recadre une petite silhouette qui marche au milieu du désert. Ses lèvres ne bougent pas mais elle émet une sorte de nappe musicale dont la douceur et l’harmonie font contrepoint à la pulsation numérique principale.
Des mots prennent forme au sein de cette musique étrange. La voix de Jérémie.

22 - Jérémie (off)
Aelita ?
Aelita cesse de marcher et sourit.

7. Int – chambre de Jérémie – jour
Le visage souriant d’Aelita s’affiche sur l’écran de Jérémie.

23 - Aelita
Salut. Tu vas bien ?
Jérémie sourit tendrement à la fillette.

24 - Jérémie
Bien. Et… et toi ?
Aelita acquiesce.

25 - Aelita
Oui. J’ai rien vu de particulier au niveau des tours. Tout m’a l’air calme. Enfin… pour l’instant.

26 - Jérémie (un peu gêné)
Comme tu dis. (rougissant, hésitant) Tu sais, j’ai avancé dans mes recherches pour… pour que tu puisses venir vivre avec nous.
Mine enthousiaste d’Aelita.

27 - Aelita
La matérialisation ? T’as trouvé ?
Jérémie hoche la tête, désolé.

28 - Jérémie
Ben… pas encore. Mais j’y travaille ! On va y arriver, tu sais. Et Xana ne pourra plus rien contre toi. Ni contre nous !
Sourire bienveillant d’Aelita.

29 - Aelita
Je sais.

8. Int – chambre de milly et tamiya – jour
En larmes, suivie de Tamiya, Milly entre dans la chambre qu’elles partagent. C’est un univers d’enfant (peluches, poupées) mais qui côtoient déjà ordinateurs, scanners, imprimantes et séries de photos punaisées sur les murs qui leur servent à la rédaction du journal.

30 - Tamiya
Milly, pleure pas… On y sera, à la fête. Pour le journal ! Monsieur Jim est d’accord. Jusqu’à neuf heures !
Milly n’écoute pas, elle saisit à bras le corps son ours en peluche fétiche au visage inexpressif et le serre de toutes ses forces.

31 - Milly
C’est pas la peine ! La seule chose qu’ils veulent, les grands, c’est nous envoyer balader ou nous ridiculiser. T’as bien vu ? Ils s’en fichent de nous et de notre journal !
Aucune des deux petites filles ne remarque que l’un de leurs ordinateurs s’allume.
Une vague de parasites puis une image. Un œil.
Un court circuit grésille la prise murale de l’ordinateur.

9. Int – cables de liaison – indetermine
On voyage dans des câbles, à la vitesse d’une pulsation électrique.

10. Ext – Lyokô – alternance de jours et de nuits
On ressurgit au-dessus du monde de Lyokô, qu’on survole brièvement comme le font les flots de données qui le traversent.

11. Int – espace virtuel de xana – indetermine
Pour aboutir au cœur des ténèbres d’un espace virtuel sombre et abstrait.

32 - Milly (off)
Ah ! Je les déteste ! Tout le monde, tu entends ! Tous ! Je les déteste tous !
Quelque chose se réveille, un souffle numérique profond et grésillant.
Xana est à l’écoute.

12. Int – chambre de milly et tamiya – jour
Le souffle se répercute en grésillement sourd par delà l’écran saturé de l’ordinateur.

33 - Tamiya
Tu dis ça parce que tu es en colère…
Milly fait volte face et elle quitte la pièce, son ours dans les bras.

34 - Milly
Laisse-moi ! Je veux qu’on me fiche la paix !
Tamiya la regarde partir d’un air navré.

35 - Tamiya (pour elle-même)
N’empêche qu’il aurait pu être plus sympa, Ulrich…

13. Ext – college kadic / remise du jardin – jour
Son ours dans les bras, Milly arpente les allées désertes du collège.
Elle passe près d’un pylône, au sommet duquel une caméra de surveillance filme les portes du collège.
A sa base, un boîtier électrique grésille.
La caméra pivote sur son axe, son objectif suit le déplacement de Milly.
La petite fille se dirige vers la remise du jardin et y entre.

14. Ext – salle des fêtes – jour
A la salle des fêtes, les préparatifs de la soirée ont repris.

15. Int – salle des fêtes – jour
Odd, Ulrich, Yumi et Jérémie (qui les a rejoints) achèvent d’installer la sono, classant des disques, assemblant des éléments de chaîne ou déplaçant stratégiquement des enceintes.

36 - Yumi
T’en fais une tête, Ulrich ! C’est à cause de Milly ? T’avais qu’à lui dire oui ! (haussant les épaules) Moi, tu sais, le bal du collège…
Odd, qui dansait comme un fou dans un coin, adresse à Yumi une parodie de révérence et un clin d’œil.

37 - Odd (malicieux)
Même si je t’accompagne ?
Yumi sourit sans répondre.
Ulrich écoute à peine, le visage détourné vers les fenêtres, l’air soucieux.

38 - Ulrich
Faut dire que Sissi a fait très fort. Si la cruauté fait partie des qualités d’une reine de bal, elle a toutes les chances d’être réélue cette année !
Ulrich a parlé assez fort pour que Sissi, qui s’admirait dans une glace à quelques distance, l’entende et se retourne.

39 - Jérémie
C’est vrai. Mais essaye de faire comprendre ça à Miss Monde.

40 - Odd
Miss Monde ? Miss Immonde, oui…
Agacée, Sissi quitte la salle des fêtes, toujours flanquée de Hervé et de Nicolas et jetant au passage un regard de dédain à la bande.

16. Int – remise du jardin – jour
La remise est encombrée d’outils de jardinage. En dehors de la lumière de l’extérieur qui y filtre mal par des fenêtres poussiéreuses, l’endroit est éclairé par une unique ampoule nue fixée au plafond.
Milly est assise par terre, le dos rond en appui contre le mur de bois, les bras serrés autour de ses genoux.
L’ours est posé près d’elle, dans la pénombre.

41 - Milly (à son ours)
Toi au moins, tu t’en fiches de mon âge, hein ?
Elle jette un bref regard sur le visage de peluche dénué d’expression.

42 - Milly
On se comprend tous les deux. C’est pas comme ces imbéciles de grands qui veulent toujours faire la loi…
Au plafond, l’ampoule grésille et subit une variation de tension. Autour de l’ours, les ombres semblent soudain s’étendre.
Quelque chose de noir sort de la prise électrique.
Une sorte de forme brumeuse, spectrale, se distend vers la peluche et vers Milly.

43 - Milly (off)
Ils croient que parce qu’on est jeune, on compte pour rien….
Milly n’a pas remarqué le spectre.

44 - Milly
Mais si on était grand, très grand, plus grand qu’eux, là… ils rigoleraient moins !
Plan de coupe à l’extérieur de la remise
Tamiya arrive en courant près de la remise, un appareil polaroïd à la main. Elle tape à la porte de la remise et actionne le poignée. Celle-ci est fermée à clé.

45 - Tamiya
Milly ! T’es là ? T’as fini de bouder maintenant !? On a du travail !
On entend la voix off de Milly.

46 - Milly (off, à haute voix)
Ça va, ça va… j’arrive !
Retour dans la remise
Milly sourit à son ours et lui donne une pichenette amicale sur le nez.

47 - Milly (facétieuse)
Tu bouges pas d’ici ! Je vais revenir te chercher !
Plan serré de l’ours qui fixe Milly de ses petits yeux noirs, ronds et inexpressifs…

17. Ext – remise du jardin – jour
Milly sort de la remise et rejoint Tamiya. Celle-ci tend l’appareil polaroïd à son amie.

48 - Tamiya
On a un reportage sur la fête à boucler, j’te signale !
Milly prend l’appareil et les deux gamines s’éloignent.

18. Int – college kadic / couloir de l’etage – jour
Toujours suivie par Hervé et par Nicolas, Sissi marche d’un bond pas vers sa chambre. Elle s’arrête soudain et se retourne.

49 - Sissi
Bon, vous allez me coller toute la journée comme ça ?
Hervé et Nicolas se regardent sans comprendre.

50 - Sissi
Vous n’êtes pas des experts en maquillage que je sache ? Alors je n’ai plus besoin de vous !

51 - Hervé
Mais Sissi, on croyait…

52 - Sissi
Y a rien à croire du tout. Allez, à ce soir !
Sissi fait volte face, plantant là ses deux sbires. Elle se dirige vers la porte de sa chambre.
Changement de point de vue : un plan en contre-plongée depuis un recoin du couloir nous montre que « quelqu’un » observe Sissi qui entre dans sa chambre. Ce quelqu’un s’approche de la porte de la jeune collégienne tandis que Hervé et Nicolas se détournent et s’éloignent.

19. Int – chambre de sissi – jour
Musique !
Le visage enduit de poudre et de crème de soins, Sissi s’observe dans le miroir de sa chambre.

53 - Sissi (pour elle-même)
Des gamines à notre fête annuelle ! Et puis quoi encore ?
Elle repasse dans la chambre, qu’elle occupe seule, ouvre son placard et saisit une poignée de robes parmi des dizaines de tenues.

54 - Sissi (pour elle-même)
Et l’autre idiote, là, qui invite Ulrich ?! Je rêve !
Tout en s’agitant au rythme de la danse-music qui beugle à tout va, Sissi brandit les diverses tenues devant elle tout en s’admirant dans un miroir en pied.

55 - Sissi (pour elle-même)
S’il devait y aller avec quelqu’un d’autre que Yumi, ce serait moi ! LA star du collège ?!
Elle en jette une, deux trois…
Un bruissement attire son attention, elle sursaute.

56 - Sissi
Il y a quelqu’un ?
Vue subjective, « on » observe Sissi, vue très contre-plongée, depuis l’angle du lit.
Elle s’approche et se penche. « On » fait prestement retraite sous le meuble.
Sissi hausse les épaules et retourne s’admirer.
« On » sort de sous le lit, « on » saute sur une chaise et de là sur une étagère… « on » se faufile parmi les flacons de produits de beauté, « on » saisit une rallonge électrique que l’on entortille un peu partout…
Devant le miroir, Sissi s’est collé deux tranches de concombres sur les yeux.
En aveugle, Sissi empoigne son fer à friser. Le fil se coince et résiste. Sissi tire. Quelque chose cède dans un bruit cristallin. Sissi n’a que le temps de se retourner et d’écarquiller les yeux d’épouvante, le mouvement de ses paupières éjectant les deux tranches de concombre sous le choc.
Toute une étagère de produits de beauté lui dégringole dessus.
Le fer à friser lui échappe et tombe dans le lavabo.
Court circuit, les ampoules explosent, projetant Sissi dans la chambre.

57 - Sissi (off)
HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!
La chambre devient un enfer d’éclats de verre, de magazines froissés et de poudre de riz…

20. Ext – college kadic – jour
Quelques minutes plus tard. Des élèves sont massés devant le bâtiment qui abrite les chambres des grandes. Le proviseur se fraye un chemin parmi eux, soutenant par le bras une Sissi tremblante et drapée dans un peignoir, les cheveux en pétard, le visage mi-partie de suie et de crème de soin.
Professionnelle, Milly mitraille Sissi qui tente de cacher son visage ravagé.

58 - Milly
Ça pour être un scoop, c’est un scoop !
Tamiya acquiesce.
Le proviseur fait signe à Milly, Tamiya et aux autres élèves de s’éloigner.

59 - Le proviseur
Allez ! Retournez dans vos chambres ! Tout va bien !
Yumi, Odd, Ulrich et Jérémie regardent Sissi passer.
Odd lance un clin d’œil complice à ses amis.

60 - Odd
Dites… si on jetait un coup d’œil ? Juste pour s’assurer que XANA n’est pas là-dessous…
Yumi, Jérémie et Ulrich acquiescent.
Contrairement aux autres élèves, la bande entre dans le bâtiment.
Milly et Tamiya les suivent discrètement. Milly porte toujours son appareil photo polaroïd autour du cou.

21. Int – chambre devastee de sissi – jour
Yumi, Odd, Ulrich et Jérémie sont entrés dans la chambre sens dessus-dessous de Sissi et observent les monceaux de débris.

61 - Ulrich (à Jérémie)
Qu’est ce que t’en penses ?

62 - Jérémie
Court-circuit. Il y avait des tas d’appareils branchés en même temps.

63 - Yumi
Quand on fait marcher une chaîne, des lampes, un épilateur et un fer à friser !

64 - Odd
Sans compter sa machine à rendre intelligente… (moqueur) Oups, j’avais oublié, celle-là, elle est en panne.
A l’écart, Tamiya et Milly observent aussi le carnage. Milly mitraille tout autour d’elle, fourrant dans ses poches les photos polaroïds au fur et à mesure qu’elles sortent de son appareil.

22. Ext – remise du jardin – jour
Vue extérieure de la remise du jardin.
Milly et Tamiya s’en approchent tout en discutant.

65 - Milly
Moi je dis que Sissi, elle l’a pas volé.

66 - Tamiya
Ouais. T’as raison !
Les deux petites entrent dans la remise.

23. Int – remise du jardin – jour
Milly en Tamiya sont debout dans la pénombre de la remise. Elles regardent autour d’elles : l’ours n’est plus là.
Milly fronce les sourcils, ses petits poings posés sur ses hanches.

67 - Milly
Ben ça alors… mon ours !
Brusquement, la porte de la remise s’ouvre à la volée sur Jim.

68 - Jim
Aha ! Je vous y prends ! Interdit de jouer dans la remise du jardin !
Milly et Tamiya se figent.

69 - Milly
Attendez m’sieur Jim ! C’est mon…
Furieux, Jim les empoigne par les épaules.

70 - Jim
Silence ! Je vous l’ai dit cent fois : la remise c’est dangereux ! Regardez-moi tous ces outils rouillés, là ! Ce n’est vraiment pas un terrain de jeu pour les enfants !
Jim pousse rudement les deux fillettes vers la sortie de la remise.

24. Ext – remise du jardin – jour
Jim ferme la porte de la remise avec un cadenas.

71 - Jim
J’espère que cette fois c’est clair ! Zone interdite ! Accès réservé aux adultes !
Milly hausse les épaules.

72 - Milly
Avec vous, tout est toujours défendu.
Jim fronce les sourcils.

73 - Jim
Dites donc, mademoiselle, je vous conseille de baisser d’un ton !
Milly tape du pied par terre.

74 - Milly
Et pourquoi ? Je suis trop petite ? Il y a que les grands qui ont le droit de dire ce qu’ils pensent ?

75 - Jim
Vous voulez jouer les grandes ? Parfait ! Reportage ou pas, ce soir, vous resterez dans votre chambre ! Filez !
Milly, outrée, s’éloigne, suivie de Tamiya qui grimace.

76 - Tamiya (à Milly)
Ben voilà… t’as gagné. Maintenant, adieu le bal !
Milly hausse les épaules et s’éloigne.

25. Ext – cour (arcades) – jour
Au bord des larmes, la tête dans ses bras croisés, Milly est assise au pied d’une des arcades.
A côté d’elle, Tamiya regarde les photos polaroïds que Milly a prises dans la chambre de Sissi.

77 - Tamiya
Regarde les photos, Milly ! Elles sont super réussies !
Milly ne répond pas et reste renfrognée.
Soudain, Odd les croise, une pile de CD dans les bras.
Voyant la mine morose de Milly, il s’arrête devant les deux fillettes.

78 - Odd
Un souci, Milly ?
Milly reste muette.
Tamiya répond à sa place.

79 - Tamiya
On lui a piqué son ours en peluche !
Milly lève la tête vers Odd, rageuse.

80 - Milly
J’suis sûre que c’est un grand qui a fait le coup, pour m’embêter !
Tamiya, toujours en train de regarder les photos, écarquille les yeux.

81 - Tamiya
T’as raison ! Je dirais même que c’est Sissi ! Regarde !
Tamiya fourre le cliché sous le nez d’Odd et de Milly.
Plan du cliché : on y voit la chambre sens dessus-dessous de Sissi et, dans un coin, tapi dans l’ombre, on distingue la silhouette de l’ours de Milly.

82 - Milly (off)
Mon ours ! Ca m’étonne pas d’elle !
Odd hausse un sourcil.

83 - Odd
Sacrée Sissi ! Bientôt, on va la retrouver en train de jouer à la poupée !
Milly se redresse d’un bond et prend le cliché des mains de Tamiya.

84 - Milly
Allez, on y va !
Tamiya fait une grimace soucieuse.

85 - Tamiya
Si Jim nous voit rôder dans les couloirs, ça va être notre fête…
Odd prend alors le cliché des mains de Milly et lance un clin d’œil complice aux deux petites.

86 - Odd
Retournez dans votre chambre. Je m’en occupe !
Odd s’éloigne déjà en courant.

26. Ext – gymnase – jour (changement pas la remise)
Jim est en train de tailler des buissons non loin de la remise.
Soudain, un bruit résonne dans la remise.
Jim s’approche, sourcils froncés, le bruit se reproduit.
Mine mécontente de Jim.

87 - Jim
Qu’est-ce que c’est que ce chambard, encore ?

27. Int – remise du jardin – jour (on reste ext gymnase)
L’ombre de Jim se découpe dans l’embrasure de la porte de la remise.

88 - Jim
Qui est là ? Sortez !
Silence.
Une grosse ombre se lève pesamment au fond de la remise.
Ce n’est pas un môme.
Jim fronce les sourcils et se met en garde de karaté.

89 - Jim
Faites gaffe, hein ?! Je suis ceinture noire !
Jim enchaîne des mouvements ridicules dans le vide en poussant des petits cris d’intimidation.

90 - Jim
Kaïa ! Kaïa ! Kaïïïïïïïïïïïïïïïï !
L’ombre – gigantesque - se retourne.
Jim écarquille des yeux horrifiés.

28. Int – remise du jardin – jour (on reste ext gymnase)
Tandis qu’on entend (off) des bruits de bois brisé, les cris de Jim passent du registre des arts martiaux à celui de la panique.

91 - Jim (off)
Kaïa ! Kaïa ! Kahhhhhhhhhhh !

29. Int – chambre de Sissi – jour
La chambre de Sissi est déserte, toujours envahie par le capharnaüm.
Odd entre discrètement et jette un regard circulaire dans la pièce.
Puis il regarde la photo de Milly.
Plan de la photo : l’ours en peluche se trouve dans l’ombre d’une armoire.
Retour sur Odd qui regarde au même endroit dans la pièce : rien.
Le jeune garçon fronce les sourcils, l’air soucieux. Puis il tourne des talons et ressort rapidement de la chambre.

30. Ext – infirmerie – jour
Plan général du bâtiment où se trouve l’infirmerie.

92 - Le proviseur (off)
Vous êtes formel, Jim, c’est bien votre agresseur ?

31. int – infirmerie (chambre de jim) – jour
Visiblement terrorisé, Jim opine frénétiquement de la tête.
Le proviseur regarde une feuille de papier sur lequel Jim a dessiné une silhouette.

93 - Le proviseur
Et vous dites qu’il était expert en arts martiaux ?
Jim opine de nouveau.
Le proviseur soupire et regarde le portrait dessiné par Jim : c’est le dessin grossier et enfantin d’un ours.

94 - Le proviseur
Je pense qu’il vaut mieux ne pas prévenir la police, Jim.
Jim se tasse sous ses couvertures comme un enfant effrayé.

32. Int – salle des fêtes – jour
Les préparatifs de la fête sont presque achevés.
Yumi, Jérémie et Ulrich discutent tout en apportant une dernière main aux réglages de la stéréo.

95 - Ulrich
Quand même… c’est bizarre, l’accident de Sissi, non ?

96 - Jérémie
C’est un court-circuit, Ulrich. Que veux-tu que ce soit d’autre ?

97 - Ulrich
Tu sais parfaitement à quoi je pense !
Pendant un bref instant, l’humeur sombre d’Ulrich se propage à tout le groupe.

98 - Yumi
Oui, ben discret les gars. Les murs ont des oreilles…
D’un regard par-dessus son épaule, Jérémie avise Nicolas et Hervé qui passent à portée de voix.
Le groupe marque un instant de silence tendu puis…

99 - Yumi
Bon. Moi je rentre. Il faut que j’aille me changer pour la fête… (ennuyée) Il n’y a pas que des avantages à être externe…
Ulrich lui sourit, malicieux.

100 - Ulrich
Tu veux ma place à l’internat ? Réveil à 6 heures et demi, douches froides un jour sur deux, Odd qui pue des pieds…
Yumi fait une grimace, puis tourne des talons pour sortir.

101 - Yumi
Heu… non, sans façon.

33. Int – infirmerie (couloir) – jour
Le proviseur sort de l’infirmerie et, tout en s’engageant dans le couloir, il regarde le dessin de Jim qu’il tient à la main. Il soupire et alors qu’il lève les yeux, il remarque Odd qui arrive dans le couloir en sens inverse.

102 - Le proviseur
Odd ! Vous cherchez quelque chose ?

103 - Odd
Heu… non. Je… je viens d’apprendre que Monsieur Jim s’est fait attaquer. Vous…vous savez par qui ?
Le Proviseur jette affligé un œil au dessin… puis soupire en le froissant.

104 - Le proviseur
Non. Je crois que notre cher prof de gym a besoin de repos.
Le Proviseur marche jusqu’à une corbeille à papier et jette le dessin froissé dedans. Puis il s’éloigne.
Rapidement, Odd se dirige vers la corbeille. Il récupère le dessin et le regarde longuement, le visage de plus en plus troublé.

34. Int – salle des fêtes – jour
Jérémie et Ulrich sont toujours dans la salle, en train d’effectuer des réglages de la sono.
Soudain, le portable d’Ulrich sonne.
Ulrich décroche.

105 - Odd (off)
Il faut qu’on parle, vite ! Rendez-vous sous les arcades.
Ulrich se tourne vers Jérémie et lui lance un regard lourd de sous-entendus.

35. Ext – cour (arcades) – nuit
La nuit tombe.
On retrouve Jérémie, Odd et Ulrich sous les arcades.
Ulrich regarde le dessin de Jim et la photo de Milly qui montre la silhouette de l’ours dans la chambre de Sissi.

106 - Ulrich
Xana ? Dans un ours en peluche ?!!!
Odd acquiesce.

107 - Odd
Je suis quasi sûr.
Jérémie hoche la tête.

108 - Jérémie
Toujours là on l’attend pas…
Odd se tape dans les mains.

109 - Odd
Bon, qui y va ? Qui reste ?

110 - Jérémie
Pas de solo. Sans Yumi, c’est beaucoup trop dangereux. Celui qui plongera seul n’a aucune idée de ce qu’il va trouver là bas.

111 - Odd (il lève le doigt en souriant)
Volontaire.

112 - Jérémie
Tu sais ce que j’en pense Odd…

113 - Odd
T’as une autre solution ? Il y a eu deux accidents. On ne peut pas laisser le collège sans surveillance. Tu sais bien que même avec le retour dans le temps, si quelqu’un y passe…

114 - Ulrich
Il a raison. Vous y allez, je reste. Je vous communiquerai tout ce que je trouve comme indices.
Ulrich se lève, coupant court aux hésitations.

115 - Ulrich (s’éloignant)
Saluez qui vous savez pour moi.
Odd sourit à Jérémie qui a rougi comme une tomate.

36. Int – chaufferie – nuit
Odd et Jérémie achèvent de descendre l’escalier de la chaufferie. Odd ouvre la porte qui mène à un de leurs passages secrets vers l’usine.

37. Int – egoûts – nuit
Odd et Jérémie courent à toute allure dans les égouts.

38. Int – usine – nuit
Odd et Jérémie entrent dans la partie « cathédrale » de l’usine. Ils ne peuvent pas s’empêcher de lever les yeux sur la voûte gigantesque qui se perd au-dessus d’eux.

39. Int – usine (salle de contrôle) – nuit
Les portes de l’ascenseur s’ouvrent sur le poste de contrôle. Odd et Jérémie entrent.
Jérémie se met immédiatement à son poste et pianote sur ses claviers.
Les instruments s’allument, la carte de Lyokô en 3D se modélise.

116 - Jérémie (concentré)
Aelita ? Ici, Jérémie. Aelita, tu m’entends ?
Le visage d’Aelita apparaît sur ses écrans de contrôle.

117 - Aelita
Salut !

118 - Jérémie
On soupçonne une attaque de Xana. T’as remarqué quelque chose ?

119 - Aelita (sur les écrans)
Toujours rien. Mais on peut regarder de plus près !
Jérémie jette un bref regard sur Odd.

120 - Jérémie
Je t’envoie Odd. Il plonge en solitaire. Ulrich a du rester en arrière pour surveiller l’action du virus au collège !

40. Ext – college kadic – nuit
Le faisceau de la torche d’Ulrich balaie ce qui reste de la remise du jardin qui a littéralement éclaté de l’intérieur. Il se tient au milieu des décombres, petite silhouette silencieuse dans la nuit.
Quelque chose vibre dans la poche du blouson d’Ulrich.
Il en tire un portable qu’il déploie et porte à sa bouche à son oreille.

121 - Ulrich
Jérémie ?

122 - Jérémie (off, portable)
Odd est prêt à plonger , où est ce que t’en est ?

123 - Ulrich
Je te confirme qu’on a un problème. Et un gros.
Ulrich jette un regard consterné autour de lui.
On recule en TRAV AR pour découvrir qu’Ulrich se tient DANS une empreinte de pas.
Une ENORME empreinte d’ours…

41. Int – usine (salle de controle) – nuit
Les portes du scanner se referment sur Odd.

42. Int – scanner – nuit
Odd se tient immobile tandis que des centaines de capteurs lasers s’allument et projettent sur lui leurs faisceaux pour le « scanner ».
Plan de coupe dans la salle de contrôle
Sur un de ses écrans, Jérémie regarde s’afficher progressivement la silhouette d’Odd.

124 - Aelita (off)
Je ne comprends pas, Jérémie. Xana aurait pris le contrôle de quoi ?

125 - Jérémie
D’un ours en peluche !
Retour sur Odd dans son scanner
Les faisceaux rouges sont de plus en plus lumineux autour d’Odd… le scan se termine.

43. Ext – Lyokô (plateau desertique) – zenith
… Odd apparaît dans le monde virtuel, en lévitation, bras en croix.
Brusquement, il chute vers le sol et s’y réceptionne comme un chat (effet visuel de l’impact des pieds sur le sol).
Odd se redresse et jette un regard circulaire autour de lui.
Contrechamp : Odd se trouve sur un large plateau désertique au milieu duquel se trouve un grand cratère. Au loin, la petite silhouette d’Aelita se dresse au loin au bord du cratère.
Retour sur Odd qui s’élance vers elle en courant.

44. Ext – college kadic – nuit
Ulrich court dans le parc du collège en suivant les énormes traces de l’ours sur le sol.
Elles aboutissent au mur d’enceinte du collège.
Ulrich porte la main à son portable.

126 - Ulrich
Jérémie ! Tu m’entends ?

127 - Jérémie (off, portable)
T’as du nouveau ?

128 - Ulrich
Ça se corse. L’ours a réussi à sortir du collège !
Au-delà du mur d’enceinte, les lumières de la ville…

45. Ext – Lyokô (plateau desertique) – zenith
Aelita se tient debout à côté du cratère. Face à elle, au loin, Odd arrive en courant dans sa direction.

129 - Aelita (à Jérémie)
Tu dis que l’ours change de taille, Jérémie ?

130 - Jérémie (off)
Oui. Apparemment, plus il est furieux, plus il grossit !

46. Int – usine (salle de contrôle) – nuit
Devant ses instruments, Jérémie regarde le visage Aelita dans un de ses écrans.

131 - Aelita (écrans)
S’il est sous le contrôle de Xana, il ne va pas se calmer ! Il va s’en prendre au monde entier…
Jérémie bascule une série de boutons sur sa console de commande…

47. Ext – college kadic (mur d’enceinte) – nuit
… La voix d’Aelita est relayée dans le portable d’Ulrich.

132 - Aelita (off, portable)
… Et avant tout à ses pires ennemis : vous !
Mouvement de caméra autour du visage soudain troublé d’Ulrich.

133 - Ulrich (pour lui-même)
Yumi…
Il se met à courir.

48. Ext – Lyokô (cratère percé) – zenith
Odd arrive en courant à côté d’Aelita, au bord du cratère. Il lui sourit.

134 - Odd (ironique)
Salut Aelita… je t’ai manqué ?
Sérieuse, Aelita désigne de l’index les pulsations rapides (et sonores ?) qui zèbrent le sol, convergeant vers le cratère.

135 - Aelita
T’as vu ça ? La tour que XANA a activée ne doit par être loin…
Odd se penche vers l’intérieur du cratère… et remarque alors qu’il est percé.

136 - Odd (off)
Pas là-dedans, en tous cas !
Retour sur Aelita.

137 - Aelita
Peut-être sur les plateaux d’à côté ?!
Odd va répondre… mais se fige brusquement.

138 - Odd
Hmm… trop tard. Voilà le service d’accueil !
Aelita se retourne : 5 Kankrelats menaçants s’approchent d’eux rapidement.
Odd se met devant Aelita pour la protéger.

139 - Odd
Salut les Kankrelats ! ça va comme vous voulez ?!
Aelita regarde les monstres qui s’approchent en interrogeant Odd.

140 - Aelita
Des… Kankrelats ?
Odd acquiesce, sourire au coin des lèvres.

141 - Odd
C’est comme ça qu’on les a appelés…
Les Kancrelats encerclent rapidement Odd et Aelita.
Odd plie les jambes et fronce les sourcils, sur ses gardes, un poing en avant, prêt à tirer des fléchettes.

49. Ext – rue de la ville (enceinte du college) – nuit
Ulrich vient de faire le mur. Il court le long de l’enceinte dans une rue déserte en regardant les traces de pas de l’ours qui s’éloignent.

142 - Ulrich (à son portable)
Il y a aucun doute, je te dis ! Il est parti plein sud ! Droit chez Yumi !

50. Int – usine (salle de contrôle) – nuit
Devant ses instruments, Jérémie tente de se montrer rassurant. Il prend son téléphone portable et pianote un numéro à toute vitesse.

143 - Jérémie
Je la préviens tout de suite !

51. Ext – pavillon de Yumi – nuit
Le pavillon de Yumi, dans une rue tranquille d’une banlieue calme.
On entend (off) un téléphone sonner et sonner…

52. Int – usine (salle de contrôle) – nuit
Jérémie a son téléphone vissé sur l’oreille.

144 - Jérémie
Allez Yumi ! Décroche !

53. Int – pavillon de yumi (salle de bain) – nuit
Estompée par la buée et la vapeur d’eau, on distingue la silhouette de Yumi dans la douche.
On la quitte pour cadrer son téléphone portable, posé sur le lavabo. Il sonne. Sonne encore. Une ultime sonnerie… puis le silence.
Yumi sort de la cabine de douche, une serviette autour du corps et une autre sur la tête. Elle n’a pas entendu.

54. Int – usine (salle de contrôle) – nuit
Jérémie pose son téléphone porte en soupirant.
Puis son regard inquiet se tourne vers ses écrans : la barre de vie d’Odd descend.
Odd perd successivement 10… puis 20 points de vie.

145 - Jérémie (affolé)
Odd ! Qu’est-ce qui se passe ?

55. Ext – Lyokô (cratère percé) – zenith
Odd et Aelita sont encerclés par les Kankrelats.
Bondissant, Odd tire une fléchette qui se plante dans la cible d’un des Kankrelats.
Le monstre disparaît.
Il en reste néanmoins 4 qui s’avancent dangereusement vers Aelita et Odd, acculés au bord du cratère percé.
Un des Kankrelats tire de nouveau et touche Odd à l’épaule.

146 - Jérémie (off)
Odd ! T’as encore perdu 10 points de vie !
Odd bondit de nouveau comme un félin, échappant à un nouveau tir de Kankrelat.

147 - Odd (serrant les dents)
Sans blague ?
Tout en reculant, Aelita regarde vers l’intérieur du cratère percé.

148 - Aelita
Odd ! Je crois qu’on a pas le choix…
Plan serré d’Odd dont les yeux sont soudain inquiets.
flash d’anticipation monochrome
Aelita se retient au bord d’une rampe de pierre… soudain, elle lâche et tombe dans le vide numérique.
fin du flash d’anticipation monochrome
Odd esquisse une grimace ennuyée… mais finalement, il acquiesce.

149 - Odd
On y va !
En même temps, Odd et Aelita bondissent dans le cratère… et se rétablissent tous deux avec agilité sur la rampe qui descend en colimaçon vers le centre percé.
Les 4 Kancrelats se lancent à leurs trousses.

56. Int – pavillon de yumi (salle de bain) – nuit
Yumi s’est habillée, elle achève de se coiffer devant le miroir. On entend (off) une série de chocs, elle sursaute et fronce les sourcils.

150 - Yumi
Il y a quelqu’un ?
Un bref silence, Yumi s’apprête à reprendre ses préparatifs.
Nouveau choc, elle se détourne, se dirige vers la porte.
Par la fenêtre on voit une énorme masse passer furtivement.

57. Ext – pavillon de yumi – nuit
La porte s’entrouvre sur le visage surpris de Yumi.

151 - Yumi
Ulrich ?
En effet, c’est Ulrich. Il bouscule presque Yumi pour entrer en trombe dans le pavillon.

58. Int – pavillon de Yumi (salon) – nuit
Ulrich jette un rapide regard de soulagement sur la maison déserte et intacte.

152 - Ulrich
Tes parents sont pas là ?

153 - Yumi
Non, ils…

154 - Ulrich
Tant mieux. Viens ! Faut pas rester ici.

155 - Yumi
Dis, si tu m’expliquais ce qui…

156 - Ulrich
On n’a pas le temps là !
L’expression d’Ulrich coupe court à toutes les hésitations de Yumi qui se détourne et file en vitesse vers sa chambre.

157 - Yumi
Je prends mes affaires !
Ulrich reste un bref moment seul quand soudain, un craquement énorme ébranle la maison, si violent que le sol en a tremblé.
Yumi regagne le salon. Les deux amis ont le temps d’échanger un rapide regard anxieux – nouveau choc, de toute évidence celui de pas.
Yumi se tourne vers la fenêtre et toute couleur disparaît de son visage.
Quelque chose d’énorme bouche entièrement sa vue.
Ulrich n’a que le temps de la saisir au col et de la tirer en arrière.

158 - Ulrich
Viens vite, je t’expliquerai en route !
Pas besoin de le répéter deux fois.

59. Ext – Lyokô (cratère percé) – zenith
Odd et Aelita longent la rampe en courant.
Les Kancrelats sont à leurs trousses et leur tirent dessus.
Tandis qu’Aelita continue à descend en courant sur la rampe, Odd se retourne et fait face aux monstres.

159 - Odd (à Aelita)
Planque-toi ! Je m’occupe d’eux !
Odd encaisse un nouveau tir.

160 - Jérémie (Off)
Odd ! Fais gaffe ! Il ne te reste que 50 points de vie !
Odd bondit comme un félin et réussit à supprimer un second Kankrelat en lui tirant une fléchette dans la cible.

161 - Odd
Je sais !
De son côté, Aelita continue de descendre le long de la rampe du cratère percé tout en jetant des coups d’œil inquiets vers Odd.
On revient sur les trois Kankrelats qui continuent à tirer des rayons laser sur Odd.
Ce dernier saute de tous côtés, enchaînant des roues avec une grâce toute féline et évitant la salve de rayons.
Finalement, il se rétablit, pivote et envoie successivement trois dards - avec ses gantelets - vers les Kankrelats.
Deux Kankrelats sont touchés et disparaissent.
Le dernier est percuté, déséquilibré et bascule dans le vide. Il rebondit sur les parois du cratère, provoque un éboulement de pierre juste devant Aelita et chute.
Puis il se transforme en « 1 et 0 » en arrivant dans le vide numérique.
On revient sur Odd qui souffle sur ses poings (comme un cow-boy sur son colt).
plan de coupe dans l’usine
Jérémie regarde l’écran où les données sur Odd s’affichent.

162 - Jérémie
… T’as plus qu’une flèche, Odd !

163 - Odd (off)
Dis-moi plutôt quelque chose que je ne sais pas, mon pote !
Retour dans le cratère percé
Odd est toujours sur la rampe quand soudain, un cri retentit.

164 - Aelita
Ahhhh !
Inquiet, Odd se penche et découvre qu’Aelita est tombée (à cause de l’éboulement). Elle se retient par les mains à la rampe, juste à l’aplomb d’Odd.

165 - Aelita
Odd ! Je vais lâcher !
Mine affolée d’Odd qui bondit sur la rampe en contrebas, se rétablissement juste à côté d’Aelita.
Il tend la main et attrape in extremis celle de la jeune fille virtuelle au moment où elle lâche prise et va tomber dans le vide.
Odd regarde Aelita qui pend au bout de son bras.

166 - Odd
On peut pas te laisser toute seule une seconde, toi !
Aelita sourit à Odd, puis, regardant machinalement devant elle, elle sourit.

167 - Aelita
Odd… je crois que j’ai trouvé quelque chose.
Face à Aelita se trouve l’entrée d’un tunnel.

60. Ext – pavillon de Yumi, rue – nuit
Tandis qu’Ulrich et Yumi courent droit devant eux, le sol tremble sous leurs pieds et on distingue derrière eux une énorme silhouette.
A l’angle de la rue, Yumi se retourne.
Et hallucine…
Derrière elle se trouve l’ours en peluche de Milly, devenu encore plus gigantesque. Il écrase sous ses pieds voitures et trottoirs. Sur son passage, quelques passants fuient en hurlant et des volets se referment en claquant.
Ulrich tire de nouveau Yumi à sa suite.

168 - Ulrich
Faut pas traîner !
L’ours géant pose son pied énorme devant une boutique. Il fait trembler le sol à un point tel que la vitrine se brise.
L’ours scrute autour de lui de ses yeux noirs. Le sigle de Xana virevolte à l’intérieur.
Puis l’ours repère Yumi et Ulrich qui fuient à toutes jambes et disparaissent au détour d’une rue.
L’ours les prend en chasse. Chacun de ses pas fait trembler le sol de façon impressionnante.

61. Ext – autre rue – jour
On revient sur Yumi et Ulrich qui courent à perdre haleine.
Les pas de l’ours qui les suit font toujours vibrer le sol.
Soudain, Yumi, avise une grosse poubelle de rue et la désigne du doigt.

169 - Yumi
Là !
Les deux amis ouvrent la poubelle, sautent dedans et referment le couvercle.
Le pied de l’ours se pose à côté, puis repart : l’ours ne les a pas vus.
Le couvercle de la poubelle s’entrouvre et laisse apparaître les visages tendus de Yumi et Ulrich.

170 - Yumi
Juste a temps…
Ulrich regarde dans la direction de l’ours qui s’éloigne.

171 - Ulrich
Ouais. Mais c’est pas fini. S’il veut notre peau, tu sais où il va aller, le Nounours ?
Mine affolée de Yumi.

172 - Yumi
Au collège !
Les deux amis sautent illico hors de la poubelle et repartent en courant dans la rue.

62. Int – usine (salle de contrôle) - nuit
L’un des instruments de Jérémie sonne, il décroche.

173 - Ulrich (off, portable)
Jérémie, c’est Ulrich ! Yumi est avec moi ! On retourne au bahut pour évacuer tout le monde !
Soulagement de Jérémie.

63. Ext – rue – nuit
Tout en parlant dans son portable, Ulrich fonce vers le collège avec Yumi. On entend off les énormes bruits de pas de l’ours.

174 - Ulrich
Dis à Odd de s’activer ! Ca s’aggrave, ici !

64. Ext – Lyokô (tunnel) – zenith
Odd et Aelita courent dans le tunnel. Aelita est en tête. Elle regarde les pulsations qui zèbrent le sol. Celles-ci sont de plus en plus violentes et puissantes.

175 - Aelita
La tour activée doit être tout près ! Regarde !
Odd couvre l’arrière. Il se retourne, courant à reculons pour vérifier qu’il n’y a pas de danger derrière eux.
Soudain, la voix de Jérémie résonne.

176 - Jérémie (off)
Odd ! Grouille ! La peluche géante s’énerve !
Odd se retourne et court à la suite d’Aelita.

177 - Odd
Dis à Ulrich de serrer les dents. On est plus très loin de la tour !
Mais soudain, un bruit sourd résonne.
Odd se fige et se retourne et écarquille les yeux.

178 - Odd
Oh-oh. Je crois qu’on a un petit souci…
Le Mégatank apparaît au détour du tunnel, poursuivant à toute vitesse les deux amis qui fuient droit devant eux.

65. Ext – college kadic – nuit
Ulrich et Yumi ont rejoint le collège. Hors d’haleine, ils s’arrêtent un instant aux abords de la salle des fêtes. Des élèves sont massés devant le bâtiment d’où proviennent les sons et les lumières de la fête. Yumi a la main sur son portable, elle vient d’avoir les dernières nouvelles de la situation par Jérémie.

179 - Yumi
Odd n’a pas encore trouvé la tour activée…
Ulrich jette un regard inquiet sur la salle des fêtes. Il n’y a aucun doute, vu le monde présent, une attaque serait désastreuse.

180 - Ulrich
Fais évacuer les chambres. Je m’occupe de la salle des fêtes !
Yumi acquiesce et s’éclipse au pas de course.

66. Ext – Lyokô (cratère + tour activée) – zenith
Plan de la sortie du tunnel.
Aelita et Odd bondissent hors du tunnel, échappant in extremis à la boule qui émerge à leur suite du tunnel à toute vitesse, roule et s’arrête juste devant… la tour activée entourée de son halot rouge et qui se dresse au milieu du cratère.
Plan d’Odd qui sourit.

181 - Odd
On a trouvé la tour, Jérémie !

67. Int – usine (salle de contrôle) - nuit
A son poste, Jérémie pianote sur son clavier et fait apparaître le plan où on distingue le picto rouge de la tour.

182 - Jérémie
Bien joué ! Y’a plus qu’à la désactiver !

68. Ext – Lyokô (cratère + tour activée) – zenith
Odd hoche la tête en regardant le Mégatank qui se met à rouler vers lui, implacable.

183 - Odd
Je te demande quelques petites secondes… le temps de saluer un vieux pote !

184 - Jérémie
T’as plus que 50 points de vie. Faut pas qu’il te touche, sinon…
Le Mégatank s’ouvre… et tir un jet de laser elliptique vers Odd.
Ce dernier saute sur le côté et échappe au tir. Il se rétablit comme un chat.

185 - Odd
Sympa comme accueil !
Le Mégatank se referme et se remet à rouler vers Odd qui fuient en bondissant de tous côtés.
Pendant ce temps, Aelita regarde fixement la tour : pour l’instant, l’accès se trouve juste derrière le Mégatank : impossible d’y aller.

69. Int – chambre de milly et de tamiya – nuit
Yumi entre en trombe dans la chambre de Milly et Tamiya.
Les deux petites, qui lisent sur leur lit, lèvent les yeux vers elle.

186 - Milly
Yumi ! Tu sais pas si Odd a retrouvé mon ours ?
Yumi secoue la tête, blême.

187 - Yumi
Disons que c’est plutôt lui qui nous a trouvés !
Mines abasourdies de Milly et Tamiya tandis qu’on entend off le bruit des pas de l’ours géant.
Milly et Tamiya froncent les sourcils et filent à la fenêtre de leur chambre pour regarder à l’extérieur.
Par la fenêtre, Milly aperçoit l’ours géant qui, au loin, marche dans les rues de la ville en direction du collège, dépassant par sa taille le toit des bâtiments.
Les deux petites écarquillent les yeux, hallucinées.

70. Int – college kadic (salle des fetes) – nuit
A bout de souffle et quelque peu hébété, Ulrich arpente la fête. Autour de lui, on danse, on discute, on s’amuse. Il sait parfaitement que tout peut mal tourner d’une minute à l’autre. Mais que faire ?
Soudain, Jim est devant lui, encore couvert de pansements.

188 - Jim
Ulrich ! Vous auriez pu faire un effort tout de même. Regardez votre tenue, débraillée, négligée !
En effet, Ulrich est le seul en bras de chemise, tout le monde est apprêté pour la grande occasion. Jim lui boutonne son col et lui époussète les épaules.

189 - Jim
Ça va pour cette fois, je mets ça sur le compte de vos fréquentations. Et tachez de vous amuser, on dirait que vous attendez une catastrophe.
Jim s’éloigne, plantant là Ulrich dans la lumière clignotante des spots.

190 - Sissi (off, in persifleuse)
Eh bien Ulrich… où est ta cavalière ?
C’est à présent Sissi qui fait face à Ulrich, flanqué d’Hervé et de Nicolas, ricanants.

191 - Sissi (minaudant)
La prochaine fois, fais appel à moi !

192 - Le proviseur (off)
Et maintenant, voici le moment que vous attendiez tous… L’élection de la reine de beauté de cette année !
L’annonce (off) est saluée par des applaudissements.
Sissi fait un clin d’œil à Ulrich.

193 - Sissi (pimbêche)
Bon, je te laisse, c’est l’heure de mon triomphe.
Sissi s’éloigne, laissant Ulrich seul face aux ricanements d’Hervé et Nicolas.
Ulrich jette aux alentours un regard d’impuissance.

71. Ext – Lyokô (cratère + tour activée) – zenith
Face au Mégatank, Odd est en mauvaise posture.
Le Mégatank envoie des tirs elliptiques successifs, carbonisant de nouveau une bonne partie de l’arène et contraignant Odd à multiplier les esquives et les sauts périlleux pour y échapper.
Alors que Odd s’est perché sur la rampe qui remonte en colimaçon le long du cratère, le Mégatank prend son élan. Il s’écrase contre la paroi de l’arène, projetant une onde de choc d’une intensité telle qu’elle suffit à envoyer Odd à terre.
L’énorme boule d’acier roule vers Odd qui a juste le temps de bondit sur le côté pour l’éviter.
Mine affolée d’Aelita, toujours bloquée contre la parois, dans l’incapacité de rejoindre l’entrée de la tour.

194 - Aelita
Jérémie ! Odd ne va pas y arriver, tout seul !
Plan de coupe a l’usine
A son poste, Jérémie observe la zone de combat et le picto qui représente Odd.
Il semble très angoissé.

195 - Jérémie
Mais si ! (à Odd) Odd ! Faut que tu touches sa cible !
Retour sur Lyokô
Comme un chat, Odd saute de roches en roches pour éviter une nouvelle salve de tirs circulaires du Mégatank.

196 - Odd
Tu crois que c’est facile ? J’ai une demie-seconde pour viser et tirer ! Sinon, je me fait cramer !

197 - Jérémie
Je sais… mais t’as pas le choix !

72. Int – college kadic (salle des fetes) – nuit
Sissi, triomphante, monte sur le podium sous les applaudissements.
Ulrich est à l’écart, de plus en plus anxieux, attentif au moindre signe suspect.
Un bruit sourd résonne (off). Un bruit de pas…

198 - Le proviseur (off)
Chers élèves ! Une fois encore vous allez devoir élire celle qui allie la grâce, le charme et la beauté !
Nouveau bruit de pas, plus proche.
Personne ne semble entendre, tout le monde est focalisé sur l’élection.
Ulrich décide d’agir, il s’avance tout droit vers la sono près de laquelle le proviseur est en train d’animer l’élection au micro.

199 - Le proviseur
Voici notre première candida…
Brusque larsen.
Ulrich vient d’arracher le micro des mains du proviseur.

200 - Ulrich
Ecoutez-moi tous ! Il faut sortir d’ici ! Il faut qu’on évacue la salle des fêtes ! Dans le calme !
Tout le monde reste stupéfait, d’autant qu’on entend plus le moindre bruit de pas.
Très vite, un brouhaha commence à se répandre.

201 - Brouhaha de voix (off)
… il est dingue, lui… pourquoi ? … et puis quoi encore ?
Ulrich cherche une réponse.

202 - Ulrich
Parce que… euh… parce que…
Il faut qu’il dise quelque chose, tous les regards sont sur lui, interrogatifs…

203 - Ulrich
… Parce qu’un ours en peluche géant va nous attaquer !
Explosion de rires et de sifflements à la ronde.
Le regard désemparé d’Ulrich balaie la foule et isole brièvement Jim qui croit bon d’expliquer à qui veut l’entendre.

204 - Jim
Je le savais ! Moi aussi, je l’ai vu, cet ours géant !
Mais il y en a une qui ne rigole pas, c’est Sissi.
Rouge de colère avec sa couronne sur la tête et son sceptre de pacotille entre les bras, elle se met soudain à trépigner sur le podium.

205 - Sissi
Taisez-vous tous ! Silence ! Mais vous ne voyez pas ?
La sortie de Sissi ramène un moment de calme. Elle s’engouffre dans la brèche avec haine, crachant son venin…

206 - Sissi
C’est un truc pour me casser mon élection, voilà ! Un ours en peluche géant ? Pourquoi pas King Kong tant qu’il y est !
Un choc sourd, le sol tremble.
Sissi se retourne.

207 - Sissi
HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!
Quelque chose d’énorme fait un trou dans un des murs : l’ours en peluche géant.
La panique est totale, bousculade, hurlements…
Jim s’évanouit.
Ulrich qui ne peut qu’observer ce qui se passe, impuissant.
Et soudain, une patte énorme aux gros doigts pelucheux fonce vers lui.
Ulrich fuit à toute vitesse dans une direction.
L’ours géant abat son pied devant lui, lui bloquant toute retraite.
Ulrich fait demi-tour et fuit le plus vite qu’il peut dans l’autre direction.

73. Ext – Lyokô (cratère + tour activee) – zenith
Odd est acculé contre la paroi du cratère.
Le mégatank pivote droit vers lui.
Plan serré d’Odd, décidé. Il se met en position de combat et fronce les sourcils.
Le chant numérique de Xana se fait plus fort.
Aelita regarde la scène, très inquiète.
plan de coupe dans l’usine
Jérémie regarde toujours son écran.

208 - Jérémie
Odd !… C’est cette fois ou jamais !
Retour dans le cratère
Le Mégatank fonce droit sur Odd et s’ouvre doucement, pour tirer une nouvelle fois. Odd attend… attend encore.
Et au moment où le Mégatank va tirer, Odd bondit vers le ciel.
- On passe au ralenti…
Odd virevolte en l’air et se rétablit sur le Mégatank, un pied sur chaque partie de la sphère entrouverte.
Odd jette son poing en avant et tire dans la cible.
La flèche se plante dans le cible du Mégatank.
Le Mégatank est détruit.
- Fin du ralenti.
Aelita soupire, soulagée.
plan de coupe dans l’usine
Jérémie regarde toujours son écran et baisse la tête en soupirant lui aussi.

209 - Jérémie
Ouf… (il relève la tête vers ses écrans) Aelita ! Vite !
Retour dans le cratère
Aelita court en direction de la tour activée.
Quelque chose dans le chant numérique de Xana, une arythmie qui évoque une sorte de panique.

74. Int – college kadic (salle des fêtes) – nuit
Dans la salle des fêtes détruite, tout le monde est sorti. Il ne reste qu’Ulrich et l’ours géant qui continue de jouer au chat et à la souris avec lui. <>
Plan de coupe dans le parc
Bousculées par les élèves qui fuient en hurlant, Yumi, Tamiya et Milly regardent au loin la silhouette de l’ours penchée au-dessus de la salle des fêtes.<>
Yumi porte sa main à son front, affolée.

210 - Yumi
Ulrich…
Laissant Milly et Tamiya, Yumi se précipite vers la salle des fêtes en courant.
retour dans la salle des fêtes
Alors que l’ours baisse sa main pelucheuse pour attraper Ulrich, ce dernier l’évite. Puis, en un éclair, il bondit sur la main de l’ours, s’accroche à ses poils et remonte le long de son bras. Dans la salle des fêtes, l’ours géant tente d’écraser Ulrich sur son bras à plusieurs reprises. Mais Ulrich bondit à chaque fois en remontant vers l’épaule.

75. Ext – Lyokô (cratère + tour activee) – zenith
Sous les yeux d’Odd, Aelita se rapproche de la tour. Les pulsations du chant numérique de Xana sont de plus en plus violentes et déréglées.
Aelita rentre dans la tour.

76. Int – Lyokô (tour activee) – indéterminé
Aelita s'avance sur une passerelle, s'arrête sur une plate-forme circulaire au centre de la tour.
Elle est entourée d'un halo qui la soulève jusqu'à une interface informatique flottante.

77. Int – college kadic (salle des fetes) – nuit
L’ours a réussi à attraper Ulrich sur son épaule.
Il se redresse soudain en le brandissant au-dessus de sa tête tandis qu’il émet ce qui ressemble à un rugissement de satisfaction.
Affolé, Ulrich hurle alors que l’ours le projette sur le sol.

211 - Ulrich
Ahhhhhhhhh !
Ulrich roule-boule à terre. Il relève la tête et voit, horrifié, l’énorme patte de l’ours qui s’abat sur lui.

78. Int – Lyokô (tour activee) – indéterminé
Aelita tape le code « Lyokô » sur l’interface informatique flottante.

79. Int – college kadic (salle des fetes) – nuit
Ulrich est à la merci de l’ours qui a levé le pied pour l’écraser… mais soudain, l’ours se fige, le pied à quelques centimètres d’Ulrich.
Le jeune homme soupire, rassuré.
Puis il lève la tête alors que Yumi arrive en courant vers lui.

212 - Yumi
Ulrich ! Ca va ?
Ulrich acquiesce et lui lance un clin d’œil complice.

213 - Ulrich
Si on veut… Prête pour le retour dans le passé, Yumi ?
Yumi lui sourit.

80. Int – Lyokô (tour activee) – indéterminé
Toujours en lévitation, Aelita écarte les bras et soudain…
… l’image se dissout dans une lueur blanche aveuglante.

81. Ext – Lyokô (cratère + tour activée) – zenith
La lueur aveuglante qui irradie de la tour désactivée (donc entourée d’un halot bleu) déferle sur Odd.

82. Int – college kadic (salle des fetes) – nuit
La même lueur aveuglante envahit la salle des fêtes, déferlant sur Yumi et Ulrich qui ferment les yeux.

FONDU AU BLANC

83. Ext – salle des fêtes – jour
A l’instar du temps virtuel de Lyokô, le temps du collège Kadic est revenu en arrière.
Nous sommes de nouveau devant la salle des fêtes, alors que Sissi sort, flanquée de Nicolas et Hervé et que Milly et Tamiya tentent de l’interviewer.

214 - Milly
Sissi, quelques mots pour le journal de l’école avant la fête de ce soir ?

215 - Sissi
Désolée les naines. Je ne parle qu’aux pros !
Le regard de Sissi passe de Milly à l’objectif de la caméra vidéo avec une expression de mépris absolu.
Sous le coup, Tamiya décadre et ne filme plus que ses pieds.
Sissi toise les deux petites du regard.

216 - Sissi
Pas de temps à perdre avec vos idioties.
Mines déconfites de Milly et Tamiya.

217 - Milly
Mais c’est pour le journal du collège ! On a bien le droit…

218 - Sissi
Milly, les schtroumfs de ton âge n’ont aucun droit, OK ! Et surtout, vous n’avez rien à faire dans notre fête !
Sous le coup de cette sortie, les yeux de la petite Milly brillent de larmes.
Sissi en rajoute avec cruauté.

219 - Sissi
De toutes façons, il te faut un cavalier ! Et personne ne voudra d’une minus comme toi… (elle désigne Hervé et Nicolas) Même eux, ils ne veulent pas. Alors t’imagines !
Tronches d’Hervé et de Nicolas.
Milly esquisse une grimace peinée.

220 - Milly
C’est… c’est pas vrai…
Sissi croise les bras, narquoise.

221 - Sissi
Ah ? Et ben vas-y ! Trouves en un, de cavalier !
Attirés par l’esclandre, quelques élèves sont sortis sur le porche de la salle des fêtes, parmi eux se trouve Yumi, Ulrich et Odd.
Milly cherche de l’aide. Son regard éperdu tombe sur Ulrich.

222 - Milly
Ulrich … toi, tu… tu voudrais être mon cavalier ?
Silence, tous les regards se sont tournés vers Ulrich.
Un temps. Ça et là, quelques ricanements fusent.
Mais cette fois, Ulrich sait exactement quoi répondre. Il s’approche de Milly et lui caresse tendrement la joie.

223 - Ulrich
Pas de problème, Milly ! Rendez-vous ici à huit heures !
Hébétude de Sissi qui grimace, outrée.
Mine stupéfaite et ravie de Milly.

224 - Milly
Vrai ?
Ulrich acquiesce, puis se tourne vers Yumi.

225 - Ulrich
Bien sûr ! (à Yumi) Tu m’en veux pas, Yumi ?
Yumi prend amicalement Odd par les épaules.

226 - Yumi
Mais non ! Mon chevalier servant va m’accompagner… hein, Odd ?!
Odd acquiesce en souriant.
Sissi bégaye de stupeur et de rage.

227 - Sissi
Mais… Enfin… Toi ?! Ulrich ! Avec ce… ce bébé ?
Ulrich s’approche de Sissi et, la toisant du regard, lui assène le coup de grâce.

228 - Ulrich
Eh oui… mais rassure-toi ! Dès que ton cerveau aura un deuxième neurone, j’accepterai aussi de sortir avec toi !
Sissi, au bord de l’apoplexie, rouge de colère, s’énerve pour de bon. Grognant des jurons incompréhensibles, elle se met à taper du pied, à vitupérer sous les yeux de Nicolas et Hervé qui ne savent pas quoi faire pour la calmer.
Ravie, Milly se tourne vers Tamiya.

229 - Milly
Tu filmes, Tamiya ?
Tamiya, caméra vissée à l’œil, ne perd pas une miette de la colère de Sissi.

230 - Tamiya
Tu parles ! C’est le scoop !
Ulrich, Odd et Yumi échangent un regard entendu, puis éclatent de rire.

FIN du premier épisode de la serie

Madame S.
http://www.codelyoko.net/
© Mai 2005

<<< Retour à la page précédente